Sur Twitter, Memphis répond à la banderole des Stéphanois de la plus belle des façons

‎Un phénomène.

Dimanche soir, l'OL se déplaçait à Geoffroy-Guichard pour y affronter son meilleur ennemi, l'ASSE. Et comme à chaque derby, des piques ont été lancées en tribunes par les supporters, certaines étant plus intelligentes que d'autres.

On a notamment retrouvé une banderole indiquant "Memphis, 5 millions de followers mais toujours pas de père", en référence au nombre d'abonnés de Memphis Depay sur Instagram, et au fait que ce dernier a été abandonné par son père lorsqu'il était jeune. Classe. 

Publicité

S'il n'a pas répondu sur le terrain, le Néerlandais a sorti les griffes sur Twitter lundi soir. Il a tout d'abord publié la photo de la banderole stéphanoise avec une petite correction ironique...

Publicité

... avant de délivrer une série de tweets remplies de punchlines plutôt efficaces : 

Publicité

"Je n'ai rien contre les personnes qui ont fait ça. Je sais qu'elles m'aiment secrètement."

Publicité

"Je sais aussi qu'elles sont fâchées de ne pas avoir un joueur du même talent que moi" 

"Cela ne m'embête pas du tout, je voulais juste en parler. Et puis 0 point contre nous cette saison, je peux imaginer ce que ces personnes ressentent."

"Je dois continuer ?"

Toujour le roi de l'Internet. 

Par Julien Choquet, publié le 22/01/2019

Copié

Pour vous :