Top 5 des meilleurs livres de foot

Vos grands-parents ne doivent pas assez vous le dire : vous devriez lire davantage au lieu de rester le nez sur vos Nintendo.

Alors, pour vous, voici une petite sélection des meilleurs bouquins sur et autour du foot.

5. I Am Zlatan, de Zlatan Ibrahimovic (enfin, de David Lagercrantz, son ghost writer)

Il met son nom sur le livre au cas où vous ne l'auriez pas reconnu.

Il met son nom sur le livre au cas où vous ne l'auriez pas reconnu.

Publicité

Généralement, les biographies de footballeurs se ressemblent toutes et n'ont pas grand intérêt : le foot c'est génial mais parfois c'est pas cool cool, les supporters sont merveilleux, l'argent c'est mal et gagner des titres c'est rigolo. Celle du plus beau catogan de Ligue 1 n'échappe pas à la règle, mais rajoute tout ce qu'on aime chez Ibrahimovic : des punchlines, du jemenfoutisme et un énorme melon. La biographie du Suédois se révèle au final être une autobiographie bien moins plate et beaucoup plus agressive que les autres. Si vous ne devez en lire qu'une seule, lisez celle là (et celle de Ferguson).

4. The Miracle Of Castel di Sangro de Joe McGinniss

C'est une vieille version mais même en nouvelle version la couverture est toute pétée mais le livre est très bien.

C'est une vieille version mais même en nouvelle version la couverture est toute pétée mais le livre est très bien.

Journaliste légendaire aux États-Unis et connu notamment pour un best-seller sur Nixon, Joe McGinniss tombe littéralement amoureux du football dans les années 1990. Pendant un an, cet Américain est allé suivre la saison d'un tout petit club italien, l'ASD Castel di Sangro Calcio. Sans ambition, sans projet ni attentes, la petite ville des Abruzzes (6 000 habitants) arrive en Serie C2, l'équivalent de la CFA française, en 1993. L'année suivante, Castel di Sangro accède à la série C1 sans vraiment espérer y rester. Finalement, après plusieurs miracles en championnat puis en play-offs, le petit club italien accède finalement à la Serie B. À travers les yeux des joueurs, de leurs proches, des fans et des habitants de Castel di Sangro, McGinniss raconte la première saison du petit club italien en Serie B. On aurait pu avoir la même histoire avec Luzenac si Frédéric Thiriez n'était pas passé par là.

Publicité

3. Inverting The Pyramid, de Jonathan Wilson

Ce bouquin n'a rien à voir avec le jeu présenté par Patrice Laffont.

Ce bouquin n'a rien à voir avec le jeu présenté par Patrice Laffont.

Je vous ai déjà dit que j'adorais Jonathan Wilson ? C'est une bible, il est rigolo, son compte Twitter est une mine d'or et en plus il écrit très bien. Après avoir hésité avec Nobody Ever Says Thank You, sa biographie de Brian Clough, j'ai finalement choisi Inverting The Pyramid. Sous-titré "The History of Football Tactics", le pavé (500 pages) de Jonathan Wilson part de l'origine même du football et va jusqu'à l'Espagne de 2012 en retraçant toutes les évolutions tactiques entre temps. Du 2-3-5 originel au 4-3-3 avec Fabregas en faux 9, en passant par le catenaccio, Inverting The Pyramid est une sorte de merveilleuse encyclopédie du foot. Après l'avoir lue, vous aurez de quoi vous la péter en société pour pas mal d'années, au moins jusqu'à ce que Pep Guardiola invente le 2-6-2 avec false inverted wing-back en fausse patte.

2. Fever Pitch, de Nick Hornby

En français, ils l'ont traduit par "Carton Jaune". Allez savoir.

En français, ils l'ont traduit par "Carton Jaune". Allez savoir.

Publicité

Si le nom de Nick Hornby ne vous dit rien, c'est que vous ne lisez probablement pas assez. Le romancier anglais pond régulièrement des bouquins très doux et très mignons, comme High Fidelity ou About A Boy, que je vous conseille fortement. Fever Pitch, sorti en 1992, n'a toujours pas pris une ride. Sorte d'autobiographie à peine cachée, Fever Pitch raconte l'enfance, l'adolescence, puis le passage à l'âge adulte d'un supporter d'Arsenal, où à chaque évènement marquant correspond un match des Gunners. Si vous êtes un fan acharné de football, au point de vous demander si vous n'avez pas un problème d'addiction, jetez-vous sur Fever Pitch. Ca ne vous soignera pas, mais au moins vous saurez que vous n'êtes pas seul.

PS : Par contre, un conseil, ne regardez surtout pas le film, c'est une horreur

1. The Damned United, de David Peace

Les barres noires sur les yeux sont dues à Johnny Giles. L'ancien joueur de Leeds a collé un procès à David Peace, estimant que The Damned United était une fiction et non une biographie. Et il a gagné.

Les barres noires sur les yeux sont dues à Johnny Giles. L'ancien joueur de Leeds a collé un procès à David Peace, estimant que The Damned United était une fiction et non une biographie. Et il a gagné.

Publicité

The Damned United est le meilleur livre de foot, de très loin, et il ne sera probablement jamais détrôné. Grâce à un énorme boulot de recherche d'archives, David Peace est parvenu à se mettre dans la peau de Brian Clough, le mythique entraîneur de Derby County et Nottingham Forest, et à en écrire une quasi-autobiographie parfaite en tout point. Concentré sur les 44 jours de Brian Clough à Leeds, le livre est émaillé de flashbacks, allant du début de la carrière d'entraîneur de Clough à son doublé en C1 avec Nottingham Forest. Divinement bien écrit, The Damned United est un livre d'une puissance folle qui transmet parfaitement les démons d'un Brian Clough dévoré par l'ambition. A lire en VO de préférence, la traduction française n'étant simplement pas à la hauteur de la plume de David Peace.

Bonus : Friday Night Lights, de Buzz Bissinger

C'est pas vraiment du football mais en fait si.

C'est pas vraiment du football mais en fait si.

Même s'il parle de football américain, et non pas de "soccer", il me semblait indispensable de mentionner Friday Night Lights. En racontant la saison 1988 de l'équipe de foot US du lycée d'Odessa, au Texas, Buzz Bissinger dresse une critique assez acerbe de l'importance du football dans les lycées des petites villes américaines. Le quotidien de la ville, les ragots, tous les matches jusqu'au titre de champion de l'Etat du Texas, tout y est raconté comme cela s'est à peu près passé il y a presque 30 ans. Même si le football américain n'est pas votre came (ce n'était pas la mienne avant), faites-vous violence, lisez Friday Night Lights, ou regardez au moins le film et l'immense série du même nom qu'il a inspirés.

Par Serious Charly, publié le 16/09/2015

Copié

Pour vous :