Après les survêtements de foot, place aux joggings aux couleurs de deux clubs

Un étudiant a lancé un concept pour le moins innovant dans la sphère lifestyle footballistique : le jogging aux couleurs de... deux clubs. 

Étudiant aux beaux-arts, Arthur a eu une idée bien particulière en enfilant un jogging un matin. L'objectif : créer un nouveau concept lifestyle autour du football, en créant un bas de survêtement aux couleurs de deux clubs. Le résultat est pour le moins surprenant.

jogging5

Instagram : @roi.arthur

Publicité

Un projet alliant foot et mode, qu'Arthur a accepté de nous détailler :

“J'aime beaucoup les vêtement dépareillés. Mais avec des joggings de foot, ce n'est pas comme avec un pantalon classique, ça prend directement tout son sens. Ce ne sont plus seulement deux couleurs qui s'assemblent mais deux équipes, deux états d’esprit. Cela crée une interaction qui est, selon moi, aussi universelle que le football.”

jogging2

Photo : @SarahKoeke

Publicité

Des modèles cousus par Arthur lui-même, grâce à une machine à coudre qui lui a été offerte pour ses 20 ans. Et quand on lui pose la question de savoir s'il n'a pas peur que ses créations soient appréhendées comme un vêtement pour les “footix”, sa réponse est simple :

“Bien sûr, lorsque l'on mélange des équipes rivales, ça porte à polémique. Mais c'est aussi un peu le but quelque part, cette interaction. Assembler les couleurs de deux équipes, c'est créer un lien qui peut tout à fait être conflictuel. En général, le jogging PSG x OM plaît plus à ceux qui ne sont pas fans de foot. Comme quoi ce concept n'est pas enfermé dans la sphère du ballon rond mais va au-delà.”

jogging3

Photo : @SarahKoeke

Publicité

Si à la base le projet était personnel, il est désormais possible d'en acquérir. Mais en édition très limitée :

“Au début je ne voulais pas en vendre vu le temps que j'y consacrais. Mais aujourd'hui, je me retrouve avec plein de joggings en double. Alors j'ai décidé de mettre six modèles uniques en vente.”

Des modèles vendus au prix de 100€, uniquement sur ce site internet. Si vous souhaitez retrouver les travaux d'Arthur, tout se passe sur son compte Instagram.

Publicité

Par Julien Choquet, publié le 09/02/2017

Copié

Pour vous :