Un supporter de Sheffield Wednesday devient le premier homme atteint d'un cancer à gravir l'Everest

C'est un véritable exploit qu'a réalisé Ian Toothill, un supporter de Sheffield Wednesday, atteint d'un cancer en phase terminale. 

En juin 2015, Ian Toothill est diagnostiqué d'un cancer et apprend qu'il n'a plus que quelques mois à vivre. Décidé à ne rien lâcher, il se bat et en vient à bout au début de l'année 2016, avant que cette satanée maladie ne revienne au galop. Il décide alors de se lancer un défi : devenir le premier homme malade d'un cancer à atteindre le sommet de l'Everest, pour la bonne cause et pour prouver "que tout est possible, peu importe votre situation."

Publicité

Son objectif : récolter 250 000£ (soit 287 000€) pour la Fondation Macmillan Cancer Support. C'est ainsi qu'en avril dernier, il s'élance à la conquête de l'Everest. Le 16 mai, il franchit le col nord de l'Everest... 

Publicité

Boom ! Au sommet du col nord de l'Everest. Je suis atteint d'un cancer, et je fais cette ascension pour la fondation MacMillanCancer. Vous pouvez faire vos dons à cette adresse.

... avant d'atteindre le sommet le lundi 5 juin. Et comme le veut la coutume, il a planté son drapeau tout en haut de l'Everest. Mais ce fan de Sheffield Wednesday a choisi de brandir les couleurs du club ennemi, Sheffield United, afin de remercier un ami fan de ce club, qui avait donné 1 200€ à la fondation, comme nous l'apprend la BBC

Publicité

Publicité

Rien à voir ici, juste un fan de Sheffield Wednesday atteint d'un cancer, au sommet de l'Everest avec un drapeau de Sheffield United 

Grâce à cet exploit, Ian Toothill a déjà collecté plus de 40 000€ sur sa cagnotte, qui est toujours ouverte. Quel homme formidable. 

Par Julien Choquet, publié le 07/06/2017

Copié

Pour vous :