Avec des petites statuettes, l'équipe suédoise s'engage contre le harcèlement chez les enfants

Samedi, la Suède recevait le Chili en guise de préparation pour le mondial 2018. 

Et si les Chiliens ne sont pas qualifiés pour cette Coupe du Monde, ils ont néanmoins joué le jeu en remportant ce match (2-1). Sur la pelouse de la Friends Arena, stade situé à Solna près de Stockholm, les Suédois avaient pourtant bien lancé la rencontre. Au moment des hymnes, les onze joueurs présents sur la pelouse ont posé avec une petite statuette à la place des enfants qui font office de mascotte. 

Publicité

"Aujourd'hui, notre équipe nationale a voulu mettre en avant ceux que personne ne regarde habituellement. Vous aussi, combattez le harcèlement"

Publicité

Cette initiative, montée par Swedbank et la Foundation Friends, a pour but d'attirer l'attention sur les enfants harcelés au quotidien en Suède (plus de 60 000 subissent ce harcèlement chaque année selon une étude relayée par Swedbank.) Johan Eriksson, le directeur de la communication de la plus grande banque suédoise, s'est déclaré ravi de l'implication de la sélection suédoise dans cette lutte : 

"Nous sommes très reconnaissants envers les joueurs de la sélection de nous aider à répandre ce message, et ainsi encourager les gens partout dans le monde à lutter contre le harcèlement. Le football a ce pouvoir de rassembler et d'unir les gens autour d'un combat, et ce match amical avait le pouvoir de changer la vie de centaines d'enfants en Suède, et plus encore, partout dans le monde."

Ces statuettes seront reproduites en taille humaine prochainement, et exposées autour de la Friends Arena, lieu où certaines scènes de harcèlement se produisent fréquemment. 

Publicité

Par Julien Choquet, publié le 26/03/2018

Copié

Pour vous :