Vidéo : Soufiane Touzani défie les jeunes du Borussia Dortmund

Difficile de passer à côté de Soufiane Touzani. Ce freestyleur originaire de Rotterdam est partout sur le web depuis 2005 et chacune de ses vidéos remporte un franc succès.

Après avoir intégré à 17 ans le prestigieux club de sa ville natale, le SC Feyenoord Rotterdam, Soufiane Touzani se blesse gravement au dos et doit renoncer à la carrière professionnelle dont il rêvait. Mais c'était sans compter sur la passion et la détermination du jeune homme. En 2005, il décide de mettre sa technique hors norme au service du divertissement. Il poste une vidéo dans laquelle on peut aisément appréhender sa dextérité balle au pied. Le buzz est en marche, s'ouvrent alors des portes qu'il pensait jusqu'ici verrouillées.

Le savoir-faire et la bonne humeur du jeune homme font mouche, il devient une référence dans le domaine du freestyle footballistique. La célèbre firme Electronic Arts fait même appel à ses services afin de calquer sa virtuosité sur le jeu Fifa Street. Il performe alors aux quatre coins du monde, rencontrant au passage ses idoles, fascinées par la maîtrise technique du jeune homme.

Publicité

Soufiane Touzani et le joueur néerlandais Robin Van Persie, aussi heureux l'un que l'autre. Photographie issue du compte Facebook de Soufiane Touzani

Soufiane Touzani et le joueur néerlandais Robin Van Persie, aussi heureux l'un que l'autre. (Photo Facebook)

A vingt-neuf ans, Soufiane Touzani poursuit aujourd'hui son petit bonhomme de chemin. Ambassadeur de la ville de Rotterdam et de la Johan Cruyff Foundation, il a également présenté une émission sportive néerlandaise pendant quatre ans tout en portant les couleurs de l'équipe nationale de Futsal. Il a par ailleurs allié ses deux passions, le football et les médias, en montant en 2011 la Touzani School permettant aux jeunes d'appréhender les enjeux médiatiques du football moderne.

Fort de sa notoriété grandissante, Soufiane Touzani a entamé un tour d'horizon des équipes de jeunes des plus grandes écuries européennes. Après s'être joué des jeunes du centre de formation de Manchester City et de la Juventus de Turin, le freestyleur a récemment donné du fil à retordre à la Youth team du Borussia Dortmund. Une technique millimétrée qu'il accompagne d'un ton quelque peu chambreur. On vous laisse apprécier.

Publicité

Par Antoine Bonnet, publié le 03/12/2015

Copié

Pour vous :