Paris Saint-Germain’s Argentinian forward Angel Di Maria celebrates his goal during the French L1 football match between Paris Saint-Germain and Nantes at the Parc des Princes stadium in Paris on November 19, 2016. / AFP PHOTO / FRANCK FIFE

Saint-Valentin : quand l'amour et le football ne font qu'un

Car le football, ce n'est pas uniquement des joueurs qui courent après un ballon

L'histoire du football regorge de récits d'amour dignes des plus grandes comédies romantiques. Il y en a des belles, des salaces et d'autres qui ne finissent pas très bien. Et comme l'amour n'est pas un long fleuve tranquille, surtout dans le football, voici une sélection de love stories façon ballon rond.

Unai Emery et Verrati : l'amour fou

Publicité

L’ancien entraîneur parisien et le milieu de terrain italien s'aiment tous les deux, et n'hésitent pas à le dire. Ainsi, en conférence de presse, le technicien espagnol déclarait sa flamme au milieu parisien : “C'est un joueur qu'il est facile d'aimer et à entraîner.” Dans une interview pour Canal +, l'intéressé avait également fait part de ses sentiments pour Unai Emery : “C'est un entraîneur que j'aime.” C'est beau l'amour hein.

Publicité

Mauricio Pochettino et le PSG : loin des yeux mais près du cœur

Publicité

Ancien joueur et capitaine du PSG au début des années 2000, Mauricio Pochettino a gardé une grosse cote d'amour chez les supporters parisiens. Et 17 ans après son départ, l'actuel entraîneur de Tottenham  porte toujours dans son cœur le club de la capitale. “Mon équipe c'est le PSG, j'aime ce club” a-t-il confessé dans un entretien à SFR Sport l'an dernier. Malgré les années, toujours fidèle le Maurice.

Jack Wilshere : le mal-aimé

Publicité

Au cœur des rumeurs de transfert en 2015, Jack Wilshere, qu'on annonçait à Manchester City à l'époque, met la pression sur Arsenal pour prolonger. Mais ne sentant pas une très grande envie chez ses dirigeants de continuer la relation, le milieu anglais balance cette déclaration, en mode thirsty, comme l'a révélé à l'époque le Guardian : Je veux être désiré par un club, je veux être désiré par Arsenal. Aussi longtemps qu'Arsenal me veux, je suis heureux.” Aujourd'hui il a été transféré à West Ham, après un prêt à Bournemouth : quand l'amour ne marche que dans un sens...

Omar da Fonseca et Robben : l'amour sauvage

Brésil 2014. Premier match du groupe B à la Coupe du monde entre l'Espagne et les Pays-Bas, respectivement champion et vice-champion du monde. Premier choc de la compétition et premier match d'anthologie du tournoi. Alors que les Bataves écrasent une Roja aux pâquerettes et mènent déjà 3-1, Robben va venir corser l'addition en se jouant de Ramos à la course avant de s'amuser avec Casillas et finir d'une frappe en force.

Une action devenue mythique, qui fait dire à Omar da Fonseca la phrase suivante : “Il lui a fait l'amour sans préliminaire. Il lui a laissé la carte de visite, parce que ce qu'il a fait avec Casillas et Ramos, c'est incroyable.” Une déclaration parfaite pour faire craquer votre dulcinée un soir de Saint-Valentin.

Bafétimbi Gomis et l'OL : je t'aime moi non plus


Après avoir connu la belle vie pendant des années, l'OL est à la rue financièrement lors de la saison 2012-2013. En effet, le club doit se séparer de plusieurs éléments majeurs pour équilibrer ses comptes, dont Bafétimbi Gomis. Conscient de la situation, l'attaquant apparaît pourtant serein à l'heure d'évoquer son avenir. Dans le plus grand calme, il en profite pour clamer son amour pour l'OL, ce club qu'on aime tant.” Pas suffisant puisque la saison suivante, Bafé est mis sur la liste des transferts.

Didier Drogba et l'OM : l'arlésienne qui n'aboutit pas

Pour Frédéric Beigbeder, l'amour dure trois ans”. Entre l'OM et Didier Drogba, l'idylle n'a duré qu'une saison... mais quelle saison ! Les 33 buts de l'attaquant ivoirien ont fait vibrer Marseille, et envoyé le club en finale de Coupe UEFA. Mais après une saison monstre comme la sienne, il se fait logiquement remarquer.

Et c'est le Chelsea de José Mourinho qui arrache l'attaquant à la Cannebière. Pourtant, Drogba clame haut et fort son amour pour l'OM, et entretient pendant près de 12 ans l'idée d'un retour. Seulement voilà, après Chelsea, Drogba file en Chine, va en Turquie, retourne à Chelsea avant de s'envoler pour le Canada... Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas.

Par Abdallah Soidri, publié le 14/02/2019

Copié

Pour vous :