En Russie, un club a fait l'un des déplacements les plus longs du monde : 10 000 kilomètres, tout ça pour un bon vieux 0-0

Et dire que certains se plaignent de devoir faire un déplacement à Angers... 

Dennis Bergkamp n'aurait jamais pu jouer en Russie. Lui qui avait si peur de l'avion aurait sûrement prétexté un petit rhume avant de vivre ce déplacement, effectué par les joueurs du Baltika Kaliningrad ce week-end, en deuxième division russe. Troisièmes du championnat, ils ont dû parcourir 10 000 kilomètres pour rejoindre la ville de Vladivostok et y défier le Luch Energiya. Et cerise sur le gâteau : le match s'est terminé par un sombre 0-0. 

Publicité

"Le plus long déplacement du monde a eu lieu aujourd'hui. Le Baltika Kaliningrad a parcouru environ 10 000 kilomètres pour affronter le Luch Energiya en deuxième division russe. Le résultat du match ? 0-0, bien entendu." 

Publicité

Pour les curieux, il a fallu douze heures d'avion aux joueurs pour effectuer ce trajet (on parle uniquement de l'aller). Et si des fans avaient imaginé faire ce trajet en voiture (on espère que non), il leur aurait fallu environ 135 heures... ce qui représente près de six jours, le tout sans dormir. Tout ça pour voir un match sur un terrain de cette qualité. 

Publicité

Une photo du match sur le compte officiel du club. Bien entendu, nous n'avons strictement rien compris. 

La passion c'est bien beau, mais ça a quand même ses limites hein. 

Publicité

Par Julien Choquet, publié le 03/04/2018

Copié

Pour vous :