Ronaldo, Zidane, Giroud : les joueurs qui ont marqué la soirée "The Best Fifa Football Awards"

On connaissait les finalistes.

La cérémonie des Best FIFA Football Awards a eu lieu lundi soir à Londres, et les plus grandes personnalités du monde du ballon rond étaient conviées. 

Publicité

Messi, Ronaldo, Neymar, Buffon, Zidane, Maradona... La liste des invités donnait le vertige. Au total, huit prix ont été décernés lors de la soirée : une distinction pour le fair-play, le prix du meilleur but, celui du meilleur gardien, deux trophées pour les meilleurs entraîneurs (un chez les hommes et un chez les femmes), et deux autres pour les meilleurs joueurs (homme et femme). 

Publicité

Publicité

Commençons avec Francis Koné, qui a reçu le prix du "Fair Play 2017". En ligue tchèque, le natif du Togo a sauvé la vie du gardien de l'équipe adverse en réalisant les gestes de secours suite à une collision dangereuse. Prix amplement mérité pour cet homme extrêmement courageux. 

Publicité

Prenons le prix des supporters maintenant, attribué aux fans du Celtic, pour leur tifo réalisé à l'occasion du 50e anniversaire du trophée européen remporté en 1967. L'ensemble du stade y a participé, avec des images émergeant de chaque tribune, pour un résultat absolument magique. 

Lundi soir a aussi été remis le prix Puskás, qui récompense le plus beau but de l'année. Et c'est Olivier Giroud qui a remporté le trophée, grâce à son but face à Crystal Palace, le 1er janvier 2017. Un coup du scorpion en Premier League, quelle vie. 

Évidemment, ce ne sont pas que les buteurs qui ont été récompensés lundi soir, et le prix du meilleur gardien a également été décerné. Et c'est sans surprise la légende Gianluigi Buffon qui a remporté le trophée, remis par un autre portier mythique, Peter Schmeichel.

Si son âge démontre le professionnalisme du joueur qui a réussi à rester au plus niveau pendant de nombreuses années, ce sont bien ses statistiques sur l'année 2017 qui lui valent cette récompense : un titre en Serie A, 600 minutes d'invincibilité, et des cages inviolées 25 fois, sur 50 matches disputés (en club et en sélection). 

Après le meilleur gardien, nous arrivons aux meilleurs entraîneurs. Chez les femmes, c'est Sarina Wiegman qui a reçu le trophée.

La Néerlandaise a tout simplement amené son pays jusqu'en finale de l'Euro 2017, pour finalement remporter la compétition à domicile, face au Danemark. Quand on sait que la sélection masculine ne s'est pas qualifiée pour le Mondial 2018, et n'était pas à l'Euro 2016, Wiegman permet aux fans néerlandais de rêver à nouveau. 

Puisqu'on parle des Pays-Bas, c'est une Néerlandaise qui a remporté le prix de la meilleure joueuse. Lieke Martens a été élue meilleure joueuse de cet Euro 2017, avec trois buts et deux passes décisives. Des stats qui reflètent la qualité générale de son jeu, qui lui a permis de signer au FC Barcelone cette année. 

Revenons aux entraîneurs. Chez les hommes, ce n'est autre que le grand Zinédine Zidane qui a reçu le prix. En finale, il était opposé à deux Italiens, Massimiliano Allegri et Antonio Conte. Mais une victoire en C1, un championnat espagnol remporté et la Coupe du Monde des Clubs dans la poche ont fait du Français le vainqueur incontestable de ce trophée. 

Bon. Vous l'aurez compris, à ce stade il ne reste plus qu'un trophée qui n'a pas été dévoilé : celui de meilleur joueur. Et sans surprise, c'est le Portugais Cristiano Ronaldo qui l'a remporté. Il avait déjà reçu le prix en 2016, mais cette année encore, l'attaquant du Real a brillé. Quel palmarès en 2017 : une Liga, une Coupe du Monde des Clubs et une C1 dont il a fini meilleur buteur... CR7 indétrônable. 

Et cela n'est pas le seul trophée avec lequel Cristiano est rentré lundi soir. La FIFA a aussi dévoilé son onze type, et, bien évidemment, Ronaldo y figurait. On vous dévoile tout de suite la compo : 

Aucun club de Ligue 1 et aucun joueur français parmi ce onze mondial. Ce sont les Brésiliens et les Espagnols qui dominent cette équipe, composée en majorité de joueurs évoluant dans le championnat espagnol. Seuls les Turinois, finalistes de la C1, font exception à la règle. 

Bravo à tous les joueurs récompensés, et notamment aux deux Français Olivier Giroud et Zinédine Zidane. La prochaine cérémonie sera celle du Ballon d'Or France Football... Mais est-ce qu'on peut vraiment dire que quelqu'un battra Cristiano Ronaldo ? 

Par Enzo Leclercq, publié le 24/10/2017

Copié

Pour vous :