Robbie Rogers, le premier joueur à avoir fait son coming-out en MLS, vient d'annoncer sa retraite

Mardi 7 décembre, Robbie Rogers a annoncé sa retraite, à l'âge de 30 ans. 

Pour beaucoup, ce nom ne vous dit pas grand-chose. Pourtant, il est une figure majeure du football, ou disons plutôt du soccer, aux USA. S'il ne restera pas dans l'histoire pour ses performances sportives, il a grandement fait avancer ce sport, en devenant en mai 2013 le premier joueur à faire son coming-out en MLS. 

À l'époque, il diffuse la nouvelle sur son blog, et annonce, à la surprise générale, sa retraite. Pour lui, le football et l'homosexualité ne sont pas encore compatibles, et son secret et devenu trop pesant pour qu'il continue à pratiquer sa passion : 

"Il est temps de me découvrir loin du football. Il est 1h du matin à Londres, où j’écris ces lignes, et je ne pouvais pas être plus heureux de ma décision. La vie est remplie de choses magnifiques. L’honnêteté fait parfois mal, mais rend la vie tellement simple et claire. Maintenant que mon secret est dévoilé, je suis un homme libre, je peux passer à autre chose et vivre ma vie comme je le veux."

Le 27 mai 2013, Robbie Rogers devient le premier athlète ouvertement gay à avoir joué au sein d’une ligue professionnelle majeure aux USA

Mais trois mois plus tard, il est invité par les Los Angeles Galaxy à s'entraîner. Un événement qui bouleverse la suite de sa carrière, étant donné qu'il fait son grand retour dans ce club le mois suivant, en signant un nouveau contrat professionnel. Un immense bonheur pour lui, comme il l'a déclaré à ESPN

"J'avais peur de revenir. Je craignais l'environnement, qui m'a tant pesé par le passé, parce que je cachais un secret très lourd. Je n'étais pas moi-même. Mais désormais, c'est formidable. Tout est rentré dans l'ordre : je suis un joueur de foot. Je suis gay, et je suis footballeur professionnel, mon métier depuis mes 18 ans. J'ai hâte de revenir sur un terrain, et de me battre contre ces stéréotypes stupides à propos des athlètes professionnels gays." 

Publicité

Publicité

"C'est un garçon qui a prouvé qu'on peut réussir en étant réellement soi-même" 

Quatre ans et un titre de champion plus tard, Robbie Rogers quitte donc à nouveau le monde du foot. Pour de bon cette fois, et sans arrière-pensées, comme il le déclare sur le site officiel du club : "Je quitte le football en étant fier de ce que j'ai accompli, en tant que joueur, mais surtout en tant que personne." Et c'est bien là le principal. 

Par Julien Choquet, publié le 08/11/2017

Copié

Pour vous :