René Malleville : "Nous la poussière on l'a sur la Coupe d'Europe, eux ils l'ont sur l'étagère qui l'attend"

Pour préparer le choc de la 25e journée entre l'OM et son ennemi parisien, on a discuté avec René Malleville, supporter invétéré des Olympiens, afin qu'il partage son ressenti avant cette rencontre si particulière.

Comment te prépares-tu à un OM-PSG au Vélodrome ?

Bon moi le dimanche de toute façon je ne suis plus avec les supporters, mais avant les matches je vais à la brasserie Olympe. Disons que ce dimanche c'est un peu exceptionnel, donc j'y vais un peu plus tôt. D'abord parce qu'il faut trouver une place pour se garer et puis surtout parce qu'il y a une ambiance particulière et un tas de monde que l'on ne voit pas en temps normal, mais ils viennent pour l'occasion.

Publicité

Qu'attends-tu de ton équipe cette année ?

On attend des résultats un peu plus adéquats au standing de l'Olympique de Marseille. Depuis quelques matches ça a l'air d'aller un peu mieux, on a des gens qui reviennent comme Diarra et Alessandrini. On espère encore remonter la pente surtout avec nos résultats depuis la victoire contre Caen, mais c'est vrai que dimanche ça va être très très très dur. Nous on fait les beaux sur les topics (sic) "on va gagner en voici en voilà", j'espère qu'on va gagner mais il va falloir être à 200%, pas lâcher une minute, être des pitbulls quoi.

Toujours confiant le René (Photo Twitter)

Toujours confiant le René (Photo Twitter)

Publicité

Autrement c'est pas possible, même si on fait match nul ce sera déjà beau s'ils jouent comme ils ont joué jusqu'à maintenant. J'espère qu'ils vont se surpasser, être surmotivés quoi. S'ils ne le sont pas pour ce match contre le PSG, ils ne le seront jamais plus. C'est dans ce sens que je pense que... (il hésite) Ahhhh on a quand même une chance, en plus on va avoir un stade en folie. On a une maigre chance mais on l'a.

Pour saisir cette chance, tu comptes sur qui à l'OM et surtout, de qui va-t-il falloir se méfier côté parisien ?

Côté Paris, il faudra se méfier de tous (rires). De notre côté, je compte sur tout le monde aussi. Je ne compte pas plus sur un joueur que sur un autre, je veux qu'ils soient tous au top et il y a intérêt que Diarra joue pour qu'il me dirige bien les manoeuvres parce que c'est un vieux roublard, on a besoin de lui. Dans les gros matches comme ça on a impérativement besoin de Diarra. J'espère qu'il sera là.

Publicité

Tu penses quoi de la saison d'Abou Diaby à l'OM ?

(Rires) Il a pas joué ! Je pense que Vincent Labrune a fait ce pari sur Diarra et Diaby. Bon, avec Diarra il a gagné mais avec Diaby j'ai l'impression que voilà... il s'est un peu fourvoyé quoi.

Publicité

On n'a aucun doute sur le fait que Michel consulte régulièrement notre site, tu as un petit conseil à lui donner pour bien préparer ce match ?

J'ai rien à dire à Michel, lui seul peut dire à ces joueurs : "J'ai rien à vous dire, si vous n'êtes pas motivés là c'est même plus la peine de dire que vous êtes des joueurs de football". Attention, c'est le match de l'année pour les supporters marseillais mais également pour les supporters parisiens parce que ça leur rappelle un petit peu de souvenirs d'il y a une dizaine d'années mais sur ce match on n'a rien a dire aux joueurs ! Michel il met les gens qu'il faut là où il faut et il leur dit "maintenant vous savez ce qu'il vous reste à faire", il a juste à les mettre dans l'arène. Il n'a rien à dire et nous non plus. S'il faut qu'on les motive pour jouer contre le Paris Saint-Germain c'est la fin des haricots. Bah oui j'ai raison, non ? À Michel de mettre les gens où il faut mais qu'il ne me fasse pas rentrer De Ceglie en cours de match faut pas déconner. Si pendant ce match il sort un défenseur pour mettre De Ceglie ! Oh putain dans la minute je... Putain de lui là !

"Bengous sur le terrain ? Il est comme moi, il est mieux là où il est !"

Tu envisages de faire une mixtape avec toutes tes punchlines ?

Non non non, je n'ai pas un ego assez surdimensionné pour m'amuser à ce genre de connerie.

Et si tu devais placer Bengous sur le terrain tu le mettrais à quel poste ?

Bengous sur le terrain ? Il est comme moi, il est mieux là où il est !


D'ailleurs tu as un peu tâté le cuir dans ta vie ?

J'ai joué pendant deux ans quand j'avais 14-15 ans mais à petit niveau. Un petit niveau de quartier quoi, je jouais à l'Amicale Saint Just. Mais c'était pas... Comme tout le monde, qui n'a pas tapé le ballon dans l'équipe de quartier pendant un an ou deux ? Tout le monde à Marseille a tapé dans un ballon un jour ou l'autre. Mais c'est pas parce qu'on a tapé dedans qu'on est des phénomènes et qu'on croit tout savoir. Moi c'est plus par rapport à l'expérience de tous les matches que j'ai vus et revus que par rapport à mon niveau avec le ballon que je critique. Si tous les supporters comprenaient ça ! Parce que quand ils te disent qu'ils ont joué au ballon, ils ont joué au ballon comme tout le monde ! Dans le quartier on a tous tapé dans un ballon mais moi je donne pas de leçon quand je critique. Je le fais parce que ceux dont c'est le métier sont censés pouvoir nous donner des leçons mais leur métier, ils le font mal.

Tu t'estimes quand même meilleur que Rolando techniquement ?

C'est des questions à la con ça ! (Rires) Non moi je suis pas footballeur, j'ai joué quand j'avais 15 ans et maintenant j'en ai 69, faut pas déconner.

"Qu'on ne me parle pas du syndrome du Vélodrome par rapport aux supporters, c'est des conneries ça !"

Comment tu expliques que l’OM ne réussisse pas à performer à domicile ?

Ils n'y arrivent pas parce que quand on joue à l'extérieur, on s'aperçoit qu'en jouant en contre on gagne. Chez nous on veut faire le jeu mais dès qu'il manque trois ou quatre joueurs qui savent faire le jeu et quand des gens d'expérience comme Diarra ou Alessandrini sont blessés, on n'est pas capable de faire le jeu, c'est tout. Et c'est nous qui nous faisons prendre en contre à chaque fois. Et qu'on ne me parle pas du syndrome du Vélodrome par rapport aux supporters, c'est des conneries ça ! Les supporters, au contraire, ils sont là pour te motiver. Quand tu signes à Marseille et que tu dis "moi je connais la pression"... Mais tu connais rien du tout ! Tu es ici et après tu me dis que les supporters te gênent mais faut être fou pour dire ça. Quand tu joues au Vélodrome, les supporters ont une importance capitale. Soit tu le comprends et tu signes, soit tu tiens pas la pression, tu te le dis et tu ne signes pas. Mais bon, tu ne viens pas à l'OM pour passer pour un con comme certains qui ne tiennent pas la pression. Dans ce cas tu ne viens pas à l'OM alors, va signer à Nancy tranquille ou à Cannes.

Toujours optimiste, René attend l'appel du pied de Michel pour intervenir (Photo Twitter)

Toujours optimiste, René attend l'appel du pied de Michel pour intervenir (Photo Twitter)

Tu as un pronostic pour dimanche ?

Moi j'ai dit 2-1 pour nous, je suis résolument optimiste.

Si l’OM gagne à nouveau la C1, tu te renommes René Bonneville ?

La C1 oui mais quand ? Je serai déjà mort moi ! Pour que l'OM la regagne il faudra du temps, du temps, du temps et de l'argent. Mais moi je m'en fous parce qu'au moins je l'ai déjà vécu une fois. En France, on est à jamais les premiers et ça fait déjà 23 ans que les autres courent derrière, quel kiff ! Comme j'ai dit à un Parisien un jour, nous la poussière on l'a sur la Coupe d'Europe, eux ils l'ont sur l'étagère qui l'attend.

Par Antoine Bonnet, publié le 05/02/2016

Copié

Pour vous :