Vidéo : voici le discours que Zidane a tenu à ses joueurs à la mi-temps de la finale de C1

Le 3 juin dernier, le Real Madrid remportait sa douzième Ligue des Champions face à la Juventus Turin. 

Un sacre historique pour la Maison Blanche et surtout pour Zinédine Zidane, qui réalisait alors le back to back en remportant deux fois consécutivement la plus grande des compétitions européennes. Et pourtant, à la mi-temps rien n'était joué. Après l'ouverture du score de Cristiano Ronaldo, Mario Mandzukić égalisait juste avant la demi-heure de jeu, permettant ainsi à la Juventus de rentrer aux vestiaires sur un score de parité. 

Et si les Merengues ont déroulé en seconde période (4-1), ils le doivent peut-être à leur coach, auteur d'un discours mobilisateur dans les vestiaires, que le Real Madrid a publié ce mercredi sur son compte Twitter. 

Publicité

Publicité

"Découvrez le discours que Zidane a tenu à ses joueurs à la mi-temps"

Une longue vidéo, dans laquelle on apprend tout d'abord que Zizou a laissé ses joueurs seuls pendant sept minutes, avant de prendre la parole. Et pour ceux qui ne parlent pas espagnol, voici la traduction du discours très orienté tactique du coach madrilène : 

"C'est une finale, on sait que c'est un match difficile. Le plus important, c'est d'être plus agressif défensivement pour gagner plus de duels, pas pour que l'arbitre sorte des cartons. Quand on n'a pas le ballon, ils jouent en 4-4-2 avec Dani Alves et Mandzukić très hauts sur les ailes. Ce que nous devons faire, c'est les faire reculer. Isco, quand on défend tu passes à gauche et tu rentres dans l'axe à la récupération du ballon. Il faut qu'on écarte plus le jeu en phase offensive, c'est comme ça qu'on a marqué notre but. On a joué sur le côté, on a centré et on a marqué. On doit mettre un plus d'amplitude et de rythme dans notre jeu et faire circuler le ballon de droite à gauche. Et surtout être plus agressifs derrière, mettre un peu plus le pied, c'est tout. Rien de plus. On doit souffrir tous ensemble, c'est une finale. On souffre, mais toujours avec sérénité. Et le deuxième but va arriver, d'accord ? Allez !"

Publicité

Résultat : en seconde période, le Real ne concède que très peu d'occasions et marque deux buts sur des centres. Des consignes appliquées à la lettre par les joueurs, qui ont très certainement fait tourner cette finale. 

Par Julien Choquet, publié le 31/01/2018

Copié

Pour vous :