Des rappeurs, du foot et des tweets, épisode 3

Comme toi, le rappeur est souvent un dingue de foot et profite de son influence sur les réseaux sociaux pour chambrer, flamber, s’attrister ou tout simplement commenter son sport préféré. Retour sur l’actualité à travers les yeux (et les tweets) de membres imminents du rap game.

La dernière quinzaine footballistique a débuté par la fin du mercato et la folie Martial à Man U pour 80 millions. Le jeune Anthony devient à la fois le Français et le joueur de Premier League le plus cher de l’histoire. De quoi secouer RED-K.

Publicité

Pour son premier gros match, Martial claque un magnifique but face à Liverpool, ce qui ne manque pas de faire la fierté des gars de chez lui à commencer par Sinik, pilier des Ulis :

Par la même occasion, Martial torture le pauvre Youssoupha, supporter numéro 1 des Reds en France, qui n’en perd pas pour autant son sens de la vanne.

Publicité

Pendant ce temps, Karim Benzema nous montre sa technique imparable pour échapper à la malédiction de Booba.

Publicité

L’autre événement important de cette dernière quinzaine était la trève internationale. Matuidi en a profité pour démontrer que, même sous le maillot bleu, il restait le numéro 1 des Charos. Avec son doublé face à la Serbie, dont une magnifique reprise de volée, Blaise prolonge le hit de l’été :

Publicité

Un but de fou qui attire l’attention des rappeurs-gamers comme Luidji qui se voit déjà faire la danse Charo après ses buts sur FIFA 16.

Puis la Ligue 1 a repris ses droits, sauf pour Kevin Trapp qui a apparemment voulu prolonger sa période de repos. Le beau gosse allemand s’est offert un magnifique doublé faute de main / faute de pied qui a fait le tour du monde. Et les gars de La Caution ont la théorie la plus crédible pour expliquer son match catastrophique :

Loin d’être marabouté, CR7 s’offre le même week-end un quintuplé et le record de buts de Raul en Liga par la même occasion. Ce qui lui vaut les félicitations d’un certain Maître Gims. On sait se respecter entre idoles des jeunes :

Ces deux semaines de ballon rond se sont achevées par le début de la reine des compèts, la coupe d'Europe. Et elle commence fort grâce notamment au milieu de la Roma, auteur d'un but beaucoup trop dans le futur pour Ixzo.

Cette 1ère journée d'Europe a aussi permis à Di Maria de marquer son premier but pour Paris et à Niska de - peut-être - trouver le nom de son prochain tube:

Par Roch Serpagli, publié le 17/09/2015

Copié

Pour vous :