Un site anglais détourne la lettre d'adieu de Di Maria à Manchester United

Alors qu'il vient de signer au PSG, l'Argentin a décidé de soigner son départ de Manchester United en rédigeant une lettre aux supporters. Des mots que ne se sont pas gênés de détourner le média anglais Dirty Tackle.

Di Maria ne sera finalement resté qu'une saison à Manchester United. Une année où il n'aura pas marqué le coeur des supporters Red Devils, à qui il a néanmoins adressé une lettre après son départ au PSG. Cette dernière a été diffusée cette nuit sur les réseaux sociaux et reprise par de nombreux Twittos.

Publicité

Le site internet Dirty Tackle, réputé pour ses qualités en matière d'humour, s'est laissé aller à la libre interprétation des mots d'Angel Di Maria. Le résultat ne manque ni de piquant ni de dérision.

Publicité

Quand l'Argentin écrit:

"J'écris pour remercier toute la famille Manchester United pour l'incroyable soutien que j'ai reçu pendant l'année où j'ai fait partie de ce club."

Les journalistes de Dirty Tackle comprennent: "Oui, merci à vous pour m'avoir gardé une saison, les gars. Je veux dire qu'en vous débarrassant du joueur que vous avez acheté à un prix record plus rapidement qu'ont mis Katy Perry et Russel Brand à divorcer montre à quel point vous avez un environnement favorable et familiale."

Publicité

De quoi faire rire jaune Louis Van Gaal, le coach des Red Devils, qui a quand même dépensé 75 millions d'euros l'été dernier pour s'acquérir les services de Di Maria. Les anglais ont réussi à décrypter le message et à lire entre les lignes. Même quand Angel s'excuse:

"Néanmoins, je suis conscient que les choses n'ont pas marché comme nous le voulions et croyez-moi, je suis vraiment désolé pour ça."

Traduction : " Je suis désolé que vous n'ayez pas réussi à tirer le meilleur du joueur nommé dans l'équipe type de l'UEFA. Clairement c'est de ma faute. Mais des choses inattendues et non voulues... Comme quand vous avez convaincu le Real Madrid de me vendre alors que je ne voulais pas partir."

Publicité

Ou encore la partie où Angel Di Maria ne manque pas de lucidité:

" Je vous garantis que je n'ai pas fait qu'essayer. J'ai fait mon maximum mais le foot, ce n'est pas comme les maths. Beaucoup de choses souvent hors de contrôle affectent la façon dont nous nous sentons et dont les choses se passent."

Comprenez: " Vous gardez Ashley Young et vous vous débarrassez de moi ?? Vous êtes fous ?"

D'ailleurs les journalistes de Dirty Tackle ont l'air de croire que l'Argentin a une dent contre son concurrent direct Ashley Young puisque ils transforment la conclusion de la lettre (initialement "Angel Di Maria") par un cinglant "Quelqu'un qui est tellement plus fort qu'Ashley Young." 

Quoi qu'il en soit, la traduction ironique de cette lettre d'adieu larmoyante (qui n'a convaincu personne) semble plus réaliste que le modèle initial.

Par Léo Ciabrini, publié le 07/08/2015

Copié

Pour vous :