Comment le PSG et Chelsea font monter la sauce avant ce soir...

Pour les deux clubs, le match de ce soir est le rendez-vous le plus important de l'année. Et les clubs, les coaches et les joueurs tentent le tout pour le tout pour déstabiliser un adversaire qu'ils connaissent bien.

Ce soir, Chelsea accueille le Paris Saint-Germain pour le compte des huitièmes de finale retour de C1. Après une rencontre serrée au match aller (2-1), le match de ce soir est le rendez-vous à ne pas manquer d'un côté comme de l'autre. Une élimination de Chelsea ternirait une saison déjà bien morose et côté parisien, quitter l'Europe à ce stade serait un véritable échec. Alors dans les deux camps, on lance quelques piques pour déstabiliser son adversaire, avec plus ou moins de créativité...

Le combat des community managers

C'est désormais une habitude depuis deux ans, le Paris Saint-Germain affronte Chelsea en Coupe d'Europe pour un bilan jusqu'ici très équilibré. Et les community managers des deux clubs ont pris l'habitude de faire monter la pression sur Twitter. Cette année, on a pris les devants côté parisien avec un petit clin d'oeil à Thiago Silva, le "VRAI super héros"...

Publicité

Avant d'adresser un petit tacle en règle au poison londonien, l'attaquant Diego Costa :

Publicité

Le CM de Chelsea n'a pas tardé à réagir. À peine deux heures plus tard, il postait une petite vidéo pour calmer les ardeurs parisiennes.

Publicité

Publicité

Vous connaissez la chanson, "de la fiction à la réalité, il n'y a qu'un pas"... Alors rien de tel qu'un petit "un contre un" entre un freestyler français, Séan Garnier, vêtu du maillot parisien, et des supporters des Blues pour mettre tout le monde d'accord.

Hyperactif, le CM du PSG démontre également tout son talent créatif en proposant quelques montages mettant en scène les joueurs clés de la capitale sur des affiches de classiques du cinéma.

Et les Lyonnais, éliminés en poule, s'invitent à la fête avec une belle petite référence au but incroyable de Sergi Darder lors de la dernière rencontre entre les Gones et le PSG.

On attend impatiemment de voir lequel des deux CM jubilera une fois que le coup de sifflet final aura retenti. Le perdant devra user de créativité pour garder la face...

Les acteurs aussi entrent dans la danse

Les deux entraîneurs préparent également leur rencontre et pas seulement sur les terrains d'entraînement. Interrogé sur la rencontre, Laurent Blanc a évoqué celui qui semble décidément cristalliser toutes les craintes côté parisien :

Il y a deux aspects chez Diego Costa, le joueur et l'homme. Le joueur me plaît énormément. Après on connaît l'homme. Il aime le contact, le duel, voire un peu la provocation. Ça fait partie du jeu. On l’a vu l’année dernière. C’est un joueur qui a l’habitude de jouer comme ça.

Le pire geste possible de Diego Costa ? Casser la touillette de Lolo White alors il veille au grain le Président... (Photo Kenzo Tribouillard / AFP)

Diego Costa est prêt à tout, mais serait-il capable de casser la touillette de Lolo White ? Dans le doute, le Président veille au grain... (Photo Kenzo Tribouillard / AFP)

Cette déclaration a donc suscité une réaction de Guus Hiddink, l'entraîneur intérimaire des Blues, qui semble compter plus que jamais sur l'attaquant espagnol :

Il s’est très bien comporté depuis que je suis le manager de Chelsea. Je suis fier de lui. Il aime se battre, dans le bon sens du terme. C'est ce que nous aimons.

Tout en mesure donc. Mais lorsque le défenseur central Gary Cahill donne son avis sur le géant suédois, il reconnaît forcément son talent mais lui trouve tout de même un petit défaut que les défenseurs parisiens pourraient également souligner chez Diego Costa...

Il est très bruyant sur le terrain, il aime le son de sa propre voix !

Zlatan de son côté, s'en est aussi allé de sa petite pique en évoquant l'Angleterre alors qu'un journaliste le questionnait sur son avenir. C'est gratuit, c'est drôle, c'est du grand Zlatan !

Mes relations avec le pays sont bonnes depuis que j'ai inscrit un quadruplé contre eux en sélection.

Visiblement, tout le monde attend la rencontre de ce soir avec impatience. Et les jours suivant la rencontre devraient également offrir leur lot de réactions les plus improbables...

Par Antoine Bonnet, publié le 09/03/2016

Copié

Pour vous :