PSG, Arsenal, Manchester Utd, Ajax, Bolton: les douze meilleurs défis à réaliser dans FM

Voilà de quoi t'occuper ce week-end...

Au moment de se lancer dans une partie de Football Manager, arrive la sempiternelle question : avec quelle équipe va-t-on tenter de réécrire l'histoire ? Ce n'est pas le choix qui manque avec l'incroyable base de données de Football Manager. Alors, chez Konbini, on s'est amusé à dresser pour vous une petite short-list de 10 challenges, histoire de vous aider à bien passer l'hiver.

PSG (France, Ligue 1)

Budget : 85 millions d'euros

Publicité

Objectifs : remporter la Ligue 1, aller en finale de la Ligue des champions, acheter des stars et pratiquer un football spectaculaire et offensif

Difficulté : facile

Publicité

"Rêver plus grand" n'est pas un souhait impossible à réaliser dans Football Manager 2020 pour le Paris Saint-Germain. Pas avec l'armada offensive dont le club de la capitale dispose, pas avec la possibilité de lever l'option d'achat de Mauro Icardi durant la saison (70 millions d'euros) et de la manne financière intéressante (85 millions d'euros), disponibles dès le début de partie pour renforcer votre effectif (latéraux, milieux de terrain). Le PSG n'a presque pas de faille et peut remporter la C1 dès votre première saison. L'enjeu sera de gérer les ego et de préparer convenablement l'avenir, tout en résistant aux offensives venues de l'extérieur.

Manchester Utd (Angleterre, Premier League)

Budget : 116 millions d'euros

Objectifs : retrouver le Big Four, gagner la Carabao Cup, jouer la finale de la Ligue Europa et la demi-finale de la FA Cup

Publicité

Difficulté : moyenne

Le départ de Lukaku, joueur très apprécié dans Football Manager, a forcément fait du mal à la ligne d'attaque des Red Devils. Mais ce serait oublier les présences de Rashford, Martial et des jeunes de l'académie, toujours aussi prolifique en talent, avec le wonderkid Mason Greenwood, notamment. Le budget transferts est confortable (116 millions d'euros), les attentes pas insurmontables pour votre première saison (finir dans le Top 4) et votre comité directeur ne vous soufflera pas dans les bronches si vous préférez signer de très bons joueurs plutôt que des stars interplanétaires.

Publicité

Milan AC (Italie, Serie A)

Budget : 25 millions

Objectifs : recruter des jeunes talents, ne pas miser sur des joueurs trop âgés, se qualifier pour la Ligue Europa

Difficulté : difficile

Un sacré challenge que celui de redorer le blason du mythique club du Milan AC. Le titre ? Quasiment injouable la première année en tout cas, tant la Juventus de Turin est loin au-dessus de la concurrence. Concurrence qui sera d'ailleurs féroce avec le Napoli, le voisin honni, l'Inter ou encore la Roma. Le budget n'est pas dingue mais la politique du club sied bien à ce que recherche un wonderkid : à vous de savoir séduire ces derniers et les lancer dans un effectif où ils devraient facilement prendre leurs marques.

Lyon (France, Ligue 1)

Budget : 30 millions

Objectifs : se qualifier pour une coupe d'Europe, être la meilleure équipe de France derrière le PSG. Faire du trading avec les jeunes

Difficulté : moyenne

L'une des meilleures pépinières d'Europe. Aouar, Dembélé, Terrier parmi les joueurs composant actuellement l'effectif, mais on n'oublie pas non plus Cherki ou encore Gouiri, deux excellents phénomènes en devenir, notamment le second, qui aurait mérité autant que le premier de figurer parmi notre onze des wonderkids (mais il fallait faire des choix, na). Bref, si vous ne supportez pas Rudi Garcia, ses gesticulations et sa com’ et que vous souhaitez offrir plus de respect à Reine-Adelaïde, le projet lyonnais est fait pour vous.

Ajax (Pays-Bas, Eredivisie)

Budget : 75 millions d’euros

Objectifs : Remporter le championnat, la Coupe, sortir de son groupe en Ligue des champions. Pratiquer un football offensif et attractif. Faire du trading avec les jeunes

Difficulté : moyenne

Il y a une vie après les départs de Frenkie de Jong et de Matthijs de Ligt et ce sera votre rôle de le prouver. Avec 65 millions d'euros pour recruter et une réputation interplanétaire de pépinière, vous devriez pouvoir compenser sans souci ces deux départs majeurs, d'autant que les autres talents (Neres, Ziyech, van de Beek) sont toujours au sein de l'effectif. Jouer et remporter le titre tous les ans sera dans votre corde, le vrai challenge sera de retrouver la finale de la Ligue des champions… et la gagner, comme en 1995.

Leeds (Angleterre, Championship)

Budget : 1 million d’euros

Objectifs : monter en Premier League, composer avec un budget serré, promouvoir les jeunes du centre

Difficulté : très difficile

Porté par la folie de Marcelo Bielsa, Leeds est réapparu dans le paysage footballistique ces derniers mois… avant de manquer la remontée en Premier League. Cela tombe bien, c'est exactement ce que le board attend de vous. Vous pourrez compter sur le renforts en prêt de Nkietah (Arsenal) en attaque et de l'abnégation du vétéran Pablo Hernandez (34 ans) pour tenter d'arriver à vos fins. Mais la montée ne sera pas forcément le challenge le plus dur pour Leeds. De quoi vous rendre un peu… loco.

Bolton (Angleterre, League One)

Budget : 0

Objectifs : Se maintenir en championnat. A moyen terme, jouer la montée en Championship

Difficulté : extrêmement difficile

Un vrai effectif éclectique que celui de Bolton. Du has-been, du jeune talent, du joueur revanchard, de tout, on vous dit. Il va vous falloir harmoniser tout cela, avec une sacrée chape de plomb d'entrée : vous démarrez la saison avec 12 points de pénalité, suite aux problèmes financiers accumulés par le club, qui n’arrivait plus à payer ses joueurs la saison passée et avait enregistré près de 2 millions d’impôts impayés. Et au regard de votre passif, votre budget transferts sera de… 0 euro, avec un pourcentage à la baisse en cas de vente de joueurs (pour rembourser vos dettes, hein). Un vrai challenge à la FM, pour les joueurs désireux d'être dans le dur d'entrée de jeu.

Arsenal (Angleterre, Premier League)

Budget : 12 millions

Objectifs : Pratiquer un football spectaculaire, remporter la Carabao Cup, se qualifier pour la Ligue des champions. À moyen terme, jouer le titre.

Difficulté : moyenne

Un défi digne de ce nom pour tous les fans de Gunners. Privé de titre majeur depuis des lustres (on parle de championnat, hein, pas de Cup), Arsenal est depuis quelques saisons une équipe éjectée du Big Four et plus en lice en Ligue des champions. Après avoir compensé les manques criants de cette équipe - une défense, un VRAI numéro 6 ENFIN - vous pourrez partir à l'assaut des places d'honneur… avant de voir plus haut. Mais pour cela, il faudra recruter malin, le porte-monnaie proposé en début d’aventure étant assez maigre au regard des (nombreux) postes à pourvoir.

FC Andorre (Espagne, Segunda Division B)

Budget : 144 000 euros

Objectifs : Les barrages de la Segunda Division B

Difficulté : Autant confier la mission à Ethan Hunt, parce que c’est un peu chaud là

Le défi le plus corsé de ce Football Manager 2020. Enfin, un des plus corsés. Si le FC Andorre évolue aujourd’hui en Segunda Division B, il le doit à son riche mécène, Gerard Piqué, qui a su profiter des déboires du FC Reus Deportiu pour rallier la troisième division nationale espagnole. Le challenge est évident : il faudra guider l’équipe vers les sommets. Et vers un hypothétique affrontement sur le terrain (ou en coulisses) avec son propriétaire.

Inter Miami (Etats-Unis, MLS) - Pas avant 2020

Budget : 18 millions d’euros

Objectifs : recruter des joueurs réputés et faire du trading avec des jeunes

Difficulté : difficile, voire compliquée

Voici un projet qui va vous demander un peu de patience, car rien ne sera proposé avant le début de l’année 2020, date d’entrée en action de l’équipe de David Beckham en Major League Soccer. Derrière, à vous de faire fructifier votre précieux pécule et votre stade pour vous hisser tout en haut de la hiérarchie du pays.

Borussia Dortmund (Allemagne, Bundesliga)

Budget : 15 millions d’euros

Objectifs : Jouer un football offensif, recruter des jeunes joueurs, se qualifier en Ligue des champions et atteindre les 8es de finale.

Difficulté : Moyenne

Comme bon nombre d'équipes présentées dans cet article, le Borussia jouit d'une matière première exceptionnelle. Mais le club de la Ruhr peine à enclencher la seconde avec cet effectif aussi jeune que talentueux. A vous d'aller contester l'hégémonie du Bayern Munich et de construire une dynastie implacable autour d'Hazard, Sancho, Weigl ou Hummels, de retour au bercail… avant de résister aux sirènes des grands ténors européens.

Leipzig (Allemagne, Bundesliga)

Budget : 20 millions d’euros

Objectifs : football offensif et attrayant, recruter des jeunes joueurs, se qualifier et être compétitif en Ligue des champions, remporter un titre

Difficulté : Moyenne

On le sait, Red Bull a de grosses ambitions dans le domaine du football et aller contester l’hégémonie du Bayern Munich en fait partie. Dessiner un vrai projet sportif et faire éclore les talents de demain, c’est tout le programme qui vous attend si vous décidez de voir votre destinée épouser ce menu XXL. Comme pour Dortmund, Leipzig a la matière première d’entrée de jeu et probablement les fonds (pas dès la première saison en revanche) pour aller au bout de ses idées. Après tout, on dit bien que Red Bull vous donne des ailes...

Par Lucie Bacon, publié le 12/12/2019

Pour vous :