Kylian Mbappé pourrait honorer sa première sélection contre le Luxembourg. (Instagram)

Au fait, on regarde quoi comme matches ce week-end à la TV ?

Place au foot international. 

Ce week-end, pas de championnats, trêve internationale oblige. Mais cela ne veut pas dire qu'il n'y pas de foot à regarder. Voici les 5 affiches à ne pas rater ce week-end.  

Espagne - Albanie, vendredi 6 octobre, 20h45
📺 Canal+

On démarre dès le vendredi soir avec un match déterminant. L'Espagne est première de son groupe après avoir battu l'Italie 3-0 le mois dernier. Si elle gagne ce match contre l'Albanie, elle est quasiment assurée d'avoir sa place au Mondial, grâce à son immense différence de buts. 

Publicité

Publicité

En revanche, si l'Espagne venait à perdre, et que l'Italie, son concurrent direct, gagnait face à la Macédoine, les deux équipes seraient à nouveau à égalité de points, et tout reposerait sur le dernier match.

Mais qu'est-ce qui pourrait bien faire chuter l'Espagne ? Peut-être le climat tendu qui habite le pays depuis quelques semaines, et qui a notamment perturbé Gerard Piqué, visé à plusieurs reprises par les fans espagnols après avoir soutenu le référendum sur l'indépendance de la Catalogne ? 

Nous verrons dans quel état d'esprit se trouve la Roja ce vendredi soir à 20h45. 

Publicité

Nigéria - Zambie, samedi 7 octobre, 18h00
📺 BeIN Max 5

En Afrique, ce sont les cinq équipes qui finissent à la tête de leur poule qui se qualifient pour le Mondial. Simple. Le Nigéria est actuellement premier de son groupe, avec 10 points et 2 matches à jouer.

Publicité

Seulement, son prochain adversaire, la Zambie, est deuxième avec 7 points. En cas de défaite du Nigéria, les deux équipes seraient à égalité de points avec un seul match restant à jouer. En revanche, si la Zambie s'incline, les coéquipiers de Victor Moses seraient qualifiés dès samedi soir...

En somme, ce match va peser très lourd dans la qualif au Mondial 2018, d'autant plus que les autres équipes du groupe sont déjà hors de course. 

Bosnie-Herzégovine - Belgique, samedi 7 octobre, 18h00
📺 Foot+

La Belgique de Roberto Martìnez est déjà qualifiée pour le Mondial 2018. La Bosnie, en revanche, ne l'est pas encore. Deuxième du groupe avec 14 points, elle doit absolument gagner ce match pour espérer participer aux barrages en novembre. Et elle pourra compter sur un attaquant de taille, Edin Džeko. 

Edin Džeko a désormais marqué 31 buts lors des 30 dernières rencontres disputées pour son club et son pays

En cas de défaite, la Bosnie se ferait passer devant par la Grèce, dont le calendrier est plus facile : d'abord Chypre, suivi de Gibraltar, dernier du groupe avec 0 point. C'est donc un match crucial que vont disputer les Bosniens samedi soir, face à l'immense adversaire qu'est la Belgique. 

Suède - Luxembourg, samedi 7 octobre, 18h00
📺 Foot+24/24

Évidemment, ce qui nous intéresse le plus dans cette course pour le Mondial, c'est le groupe de la France. Et sans compter les Bleus, ce sont les résultats de la Suède que nous suivrons avec intérêt ce week-end. 

Jimmy Durmaz, Ola Toivonen et leurs compatriotes accueillent le Luxembourg, qui a tenu l'Équipe de France en échec lors de leur dernier match. La Suède n'est qu'à un point de son rival hexagonal et en cas de victoire, elle passera provisoirement en tête du classement de leur poule. 

Bulgarie - France, samedi 7 octobre, 20h45
📺 TF1

La France connaîtra déjà le résultat entre la Suède et le Luxembourg au moment d'affronter la Bulgarie. Les Bulgares bénéficient d'un statut particulier auprès des Français, à cause de ce fameux match perdu en 1993 à la dernière minute avec un but de Kostadinov. 

Il y a une fois de plus un joueur nommé Kostadinov dans l'effectif bulgare, ce qui semble rendre certains Français paranos... De plus, la Bulgarie n'a perdu aucun match à domicile depuis le début des qualifications. Comme si un déplacement en Bulgarie était synonyme de match nul ou de défaite...

Néanmoins, ne soyons pas fous. La France a un effectif bien plus solide que celui de leurs adversaires bulgares, et on espère quand même que les Bleus arriveront à s'imposer. Rendez-vous samedi, afin de valider nos propos. 

Si tout va bien, on devrait tous respirer un peu mieux avant le dernier match de qualification mardi. Bon week-end, et allez les Bleus ! 

Par Enzo Leclercq, publié le 06/10/2017

Copié

Pour vous :