Brazilian midfielder Ronaldinho celebrates the victory of his team, 30 June 2002 in Yokohama, Japan, after the final of the… Lire la suite

Alors qu'il est privé de passeport, Ronaldinho est nommé ambassadeur du tourisme au Brésil

Il pourra vanter les mérites de son pays sur ses réseaux, mais à domicile.

Au Brésil, depuis plusieurs mois, Ronaldinho rencontre quelques problèmes juridiques : accusé notamment d'avoir construit illégalement un ponton dans un endroit protégé et de ne pas avoir réglé l'amende pour "crime environnemental", son passeport lui a été confisqué.

Publicité

"Le gouvernement brésilien vient de nommer Ronaldinho nouvel ambassadeur du tourisme. Cependant, son passeport lui a été retiré pour ne pas avoir payé d'amendes environnementales et il ne peut pas voyager à l'étranger."

Publicité

Et malgré sa désinvolture, Ronnie a été nommé jeudi ambassadeur du tourisme au Brésil par Embratur, l'institut brésilien du tourisme. "Le tourisme est très important pour créer des emplois et restaurer notre image à l'international", a déclaré le Brésilien lors de l'annonce de son nouveau poste. 

Publicité

"L'ancien joueur Ronaldinho est le nouvel ambassadeur du tourisme brésilien. L'annonce a été faite jeudi, à l'occasion de la Semaine de la patrie"

Mais c'est évidemment surtout l'image de Ronnie et sa puissance sur les réseaux que le gouvernement brésilien veut utiliser, plus que sa capacité à aller vanter les mérites de son pays à l'étranger : Osvaldo Matos de Melo Júnior, le directeur marketing d'Embratur, a expliqué que les ambassadeurs, comme l'ancien numéro 10, sont soigneusement choisis pour mettre leur image et leurs réseaux sociaux "à disposition pour faire connaître les beautés du pays"

Publicité

Par Lucie Bacon, publié le 06/09/2019

Copié

Pour vous :