En Algérie, un président de club avoue avoir acheté des matches

Grosses révélations.

Une scène surréaliste a eu lieu en Algérie ce dimanche, dans l'émission 100% Foot diffusée sur la chaîne El Heddaf. Invité sur le plateau, le président du club de l'USM Annaba (Ligue 2 algérienne), Abdelbasset Zaïm, a déclaré avoir acheté des matches pour faire monter son club dans la division supérieure.

Sur son site, So Foot relaie les propos du dirigeant qui détaille sans gêne ses actions :

Publicité

"Tout est clair, il ne faut pas cacher les choses. Je reconnais avoir déboursé 7 milliards de centimes (environ 450 000 euros) pour acheter des matches qui ont permis à l’USM Annaba d’accéder à la Ligue 2."

Publicité

Pour justifier de tels agissements, Abdelbasset Zaïm pointe le système en Algérie propice à la corruption. "C'est un système ! On en a marre. Moi je ne suis pas venu à la tête de l'USM Annaba pour acheter des matchs", déplore le président. Même s'il se dit prêt à refaire ce genre de manœuvre :

"Si nous étions bien positionnés pour monter en Ligue 1, j’aurais pu acheter des rencontres. J’aurais même été prêt à proposer à des équipes jouant l’accession [...] un milliard de centimes pour leur donner les trois points, c’est le système."

Publicité

Pour l'instant, aucune sanction n'a été prononcée à l'encontre du président ou du club. Le futur s'annonce tendu. 

Par Abdallah Soidri, publié le 08/04/2019

Copié

Pour vous :