Chelsea – Liverpool – Facebook Premier League

La Premier League fait peau neuve avec 12 nouvelles règles majeures

Le football est un sport en constante évolution, que cela soit sur le plan technologique ou réglementaire. Le conseil international du football association (IFAB) vient de révéler des évolutions majeures au niveau du règlement de la Premier League. 

Tout d'abord il convient de dire que l'arbitrage vidéo n'est pas au programme, alors calmez-vous. Après l'Euro 2016 qui a expérimenté des nouvelles règles, l'IFAB a fait de même en annonçant 95 modifications dans la réglementation de la Premier League. Douze d'entre elles peuvent être considérées comme étant majeures pour le futur du football de la Perfide Albion selon TheSportBible :

Chelsea vs Liverpool - Facebook Premier League

Chelsea vs Liverpool - Facebook Premier League

Publicité

  • L'engagement : plus besoin de passer le ballon en avant, comme lors de l'Euro.
  • Les cartons rouges d'avant-match : désormais l'arbitre peut exclure un joueur avant le coup d'envoi.
  • La triple-peine : lorsqu'un joueur commet une faute dans la surface, l'exclusion n'est plus la sanction automatique. Finies donc les suspensions par la même occasion.
  • Le traitement des blessures : lorsqu'un joueur est blessé par un adversaire qui a reçu un carton jaune ou rouge pour cette faute, il peut être soigné sur le terrain.
  • Changements de chaussures : quand un joueur change rapidement de crampons, il doit les faire contrôler par l'arbitre assistant avant de pouvoir rentrer sur le terrain.
  • Les feintes sur penalty : les arrêts lors de la course d'élan sur penalty sont interdits. En cas d'infraction, le joueur est averti d'un carton jaune et l'équipe adverse bénéficie d'un coup-franc indirect.
  • Violation du staff ou des remplaçants : lorsque le jeu est interrompu ou gêné par un remplaçant ou un membre du staff (n'est-ce pas Diego Simeone), les remises en jeu ne se font plus sur coup-franc indirect ou sur un ballon relâché, mais sur coup-franc direct ou un six mètres pour l'adversaire.
  • Couleurs des équipements : les équipements comme les sous-shorts doivent être de la même couleur que la partie la plus basse des shorts.
  • Le hors-jeu : excepté les bras et les mains, le reste du corps est considéré comme étant hors-jeu s'il dépasse la fameuse ligne. De plus, le coup-franc tiré après un hors-jeu n'a pas forcément lieu où ce dit hors-jeu à été commis.
  • Ballon touché par les mains : si un joueur interfère ou stoppe une action en faisant une main, il est sanctionné par un carton jaune si l'action stoppée était une potentielle action dangereuse
  • Déviations sur coups de pied arrêtés : désormais les petites remises sur corners ou coups francs sont interdites. Finies donc les feintes où le joueur part en dribble sur coup-franc.
  • Le comportement des joueurs : les arbitres doivent se montrer plus sévères lorsque le comportement d'un joueur l'exige après une contestation ou une échauffourée. Un contact direct avec l'arbitre, des insultes et des gestes déplacés requièrent un carton rouge obligatoire.
Leicester - Facebook Premier League

Leicester - Facebook Premier League

Du côté de la rédac', on est satisfait de voir que l'évolution de la réglementation s'accélère ces dernières années, comme avec l'ajout des deux arbitres dans certaines compétitions (plus ou moins utile), ou l'arrivée de la goal line technology. Quant à l'arbitrage-vidéo, le board ne s'est pas encore aventurer sur ce terrain épineux.

Publicité

Par Wallid Addigue, publié le 29/07/2016

Copié

Pour vous :