Pourquoi la Premier League va revenir au sommet

Si nous sommes avant tout des fervents admirateurs de la Ligue 1 et de son football champagne, la Premier League devrait à nouveau nous faire rêver cette saison. 

Leicester. Ce nom a fait vibrer tous les fans de foot l'an dernier. Les Foxes ont réussi l'exploit d'être sacrés champions d'Angleterre devant les terribles City, United, Arsenal et autres Chelsea ou Liverpool. Si nous ne voulons pas minimiser cette performance, force est de constater que le niveau du championnat était très (trop) faible l'an dernier, dans la continuité des performances des clubs anglais en Europe ces dernières années. Alors, cette saison, on y croit au retour sur le devant de la scène de la Premier League ?

Des coachs de haut niveau

Les habitués du kick-and-rush risquent d'être chamboulés cette année. Avec les arrivées de Guardiola et Conte, en plus du come-back de Mourinho la Premier League se renforce très clairement. N'oublions pas non plus le transfert de Ronald Koeman à la tête d'Everton (qui a réalisé un travail de qualité du côté de Southampton), la prolongation de contrat de Ranieiri à Leicester, et la première saison complète de Klopp du côté de Liverpool. Et puis la Premier League retrouve le formidable David Moyes, qui a rejoint Sunderland. Sans aucun doute le plus gros transfert de l'été.

Publicité

Publicité

Ces chamboulements du côté des bancs de touche font presque plus parler que le mercato côté joueurs. C'est dire l'importance de ces transferts, que ce soit pour le jeu mais aussi sur le plan médiatique. Guardiola et Mourinho dans la même ville ? On risque d'en entendre parler chaque week-end, et on n'ose à peine imaginer ce que ça va donner les semaines de derby...

Une arrivée massive de superstars

Allez, on va être gentils et on ne va pas vous parler du transfert record de Paul Pogba : vous savez déjà tout. Ce mercato anglais a été incroyable tant les équipes du "Big Four" se sont renforcées dans tous les secteurs. Mention spéciale à Manchester City : Stones, Gündogan, Gabriel Jesus, Leroy Sané et Nolito. Sur le papier, le mercato est parfait.

Son voisin mancunien s'est également bien renforcé, même si tout n'est pas encore équilibré. Si sur le plan offensif le club semble armé avec les venues de Zlatan et de Mkhitaryan, il reste des choses à régler sur l'aspect défensif, malgré l'apport de l'ex-joueur de Villarreal Éric Bailly.

Publicité

Publicité

Arsenal est resté assez calme (Xhaka et Mustafi) et Liverpool a fait un mercato de l'ombre mais qui pourrait être très efficace (Karius, Klavan, Sadio Mané, Wijnaldum). Concernant Chelsea, Conte pourra compter (mdr, vous l'avez) sur deux joueurs bien connus des fans de Ligue 1 : N'Golo Kanté et Michy Batshuayi. Et le coach italien récupère un joueur qu'il a coaché à la Juventus en la personne de Cuadrado. Bref : cette Premier League risque de nous vendre du rêve chaque week-end.

À la conquête de l'Europe ? Peut-être pas tout de suite...

Alors oui, soyons honnêtes : si la Premier League pourrait retrouver sa suprématie dans le futur, il semble peu probable qu'elle écrase l'Europe dès cette saison. Nous n'avons rien contre Leicester et Tottenham, mais les effectifs des deux équipes semblent vraiment trop faibles pour prétendre à quoi que ce soit en LDC cette année.

Avec la chance légendaire d'Arsenal (qui risque de prendre à nouveau le Barça dès les huitièmes), il ne reste plus que Manchester City. Un candidat plus que sérieux avec Guardiola à sa tête, mais qui pourrait avoir du mal à faire bouger des ogres comme le Barça, le Real ou le Bayern. Des équipes qui n'ont quasiment pas changé d'effectifs et qui ont déjà énormément d'automatismes, à l'inverse de City et ses 5 grosses recrues.

Quoi qu'il en soit, la Premier League devrait nous faire à nouveau rêver cette année après une saison passée où les gros ont tous déçus. Et c'est bien là le principal.

Par Julien Choquet, publié le 12/08/2016

Copié

Pour vous :