Instagram

Dans The Player's Tribune, Ada Hegerberg raconte comment elle a appris avant tout le monde qu'elle était Ballon d'Or

"Peux-tu garder un secret ?"

Avant de récupérer son Ballon d'Or sur le balcon du Grand Palais le 3 décembre dernier, Ada Hegerberg savait. Deux semaines avant, la joueuse de l'OL avait été mise au courant qu'elle allait devenir la première femme à remporter ce prestigieux trophée. Elle en parle dans un texte publié sur The Player's Tribune et intitulé Not Here To Dance ("Pas là pour danser", en français) dans lequel elle raconte "la plus grande nuit de sa vie".

Publicité

Tout commence deux semaines avant la cérémonie. Un des entraîneurs-assistants l'appelle dans son bureau et lui demande : "Ada, peux-tu garder un secret ? Tu ne peux rien dire à personne." Après un petit "OK" d'approbation et lui avoir assuré à nouveau qu'elle ne dirait rien, il lâche la bombe : "Tu vas gagner le Ballon d'Or."

Publicité

Face à une telle information, l'attaquante norvégienne avoue avoir craqué sous l'émotion :

"Quand tu entends ces mots, il y a 7 000 images qui te viennent en tête. Parce que ce n'est pas juste le Ballon d'Or. C'était le tout premier Ballon d'Or féminin de l'histoire. Ça m'a complètement submergée. J'ai commencé à pleurer et à rire en même temps."

Mais 10 petites minutes seulement après avoir appris cette heureuse nouvelle, Ada Hegerberg ne peut s'empêcher de mettre dans la confidence sa famille, de passage à Paris. "Dès que je suis rentrée dans ma voiture, j'ai fait un FaceTime avec ma mère et mon père", révèle-t-elle dans son texte. Même si elle n'a pas su tenir son secret, pas sûr que Jean-Michel Aulas en tienne rigueur, bien trop content que son club compte un Ballon d'Or dans ses rangs.

Publicité

Publicité

Par Abdallah Soidri, publié le 17/12/2018

Copié

Pour vous :