Pirlo attaque en justice son sosie, qui a escroqué des commerçants pendant deux ans

Magouille FC.

Sur la base d’une "vague ressemblance" avec Andrea Pirlo, Alessandro Palazzolo a mené la belle vie pendant plus de deux ans. C’est la Gazetta dello Sport qui raconte l’histoire de cet ex-joailler de 48 ans, qui s’est fait passer pour l’ancien milieu de terrain de la Juventus et du Milan AC dans le but d’obtenir des vêtements gratuits, et même des consultations médicales à l’œil en contactant l’ancien docteur du joueur.

Publicité

Sur cette période, le sosie non-officiel de Pirlo a cumulé des dettes auprès de nombreux commerçants à Turin, Naples et Brescia. Mais la supercherie a pris fin après la plainte du vrai Andrea Pirlo, obligé à plusieurs reprises de "se justifier sur des dettes impayées à son nom". C'est le point de départ de l’enquête qui a entraîné la chute de cet escroc.

Publicité

Grâce à des écoutes téléphoniques et des témoignages de commerçants, la police turinoise est finalement remontée jusqu’à Alessandro Palazzolo. Il est poursuivi pour fraude et usurpation d’identité. Tout ça à cause d’une "vague ressemblance".

Par Abdallah Soidri, publié le 20/06/2019

Copié

Pour vous :