Grâce à un petit robot, un enfant malade a pu virtuellement entrer sur la pelouse avec l'équipe d'Everton

Lundi soir, un dispositif très spécial a été mis en place à l'occasion du match entre Everton et Newcastle. 

Touchés par l'histoire d'un jeune fan de 14 ans, atteint de multiples maladies l'empêchant de se déplacer, les Toffees ont choisi d'en faire leur mascotte pour le match les opposant à Newcastle lundi soir (1-0). Pour ce faire, les dirigeants d'Everton se sont associés à une start-up norvégienne afin d'utiliser un petit robot créé par cette société. 

Publicité

"Ce petit robot va permettre à un jeune fan d'Everton de réaliser son rêve !"

Publicité

Grâce à ce petit robot, porté par le capitaine de l'équipe Phil Jagielka, le jeune Jack McLinden a ainsi pu entrer sur le terrain avec les joueurs d'Everton, mais a également pu discuter avec eux dans le vestiaire et dans le couloir grâce à un système de micro. Depuis sa chambre, il pouvait ainsi suivre tout ce qu'il se passait grâce à un Ipad connecté à distance à ce petit robot. 

Publicité

"Rencontrez Jack, qui va vivre l'expérience d'une mascotte depuis sa propre maison grâce au robot AV1"

C'est la première fois qu'un dispositif de la sorte est utilisé en Angleterre, et même "la première fois dans l'histoire du foot qu'un robot est la mascotte d'une équipe de foot". Un beau projet, porté par l'association WellChild, qui a permis à Jack de vivre un moment privilégié selon sa mère, qui s'est exprimé sur le site des Toffees

Publicité

"Avoir le soutien de l'équipe de WellChild et d'Everton est quelque chose de fabuleux. Cela veut dire que nous ne sommes pas seuls, isolés du reste du monde. Nous sommes très reconnaissants envers le club, qui a permis à Jack de vivre une expérience unique."

À Lyon, il y a quelques mois, deux petits robots avaient également permis à deux jeunes fans malades de découvrir le parc OL lors d'un match. Quand technologie, foot et solidarité ne font qu'un. 

Par Julien Choquet, publié le 24/04/2018

Copié

Pour vous :