Paul Scholes démissionne de son poste d'entraîneur... par texto

C'est pas pro ça Paul...

Il y a exactement 31 jours, Paul Scholes était nommé à la tête de Oldham, club de 4e division anglaise. Une première expérience pour l'ancien joueur de Manchester United, qui a tourné très court.

En effet, après 7 matches à la tête de son équipe, le bilan était plus que moyen : 1 victoire, 3 nuls et 3 défaites. Un scénario qui a poussé Paul Scholes à démissionner rapidement, à la surprise de son président, Abdallah Lemsagam

Publicité

"Je suis déçu de la décision de Paul, et des raisons qu'il m'a données. Que ce soit moi-même ou le club, nous l'avons toujours supporté, et je l'ai toujours encouragé malgré ses résultats. L'objectif était de se maintenir, et nous étions d'accord qu'il y avait du potentiel sur cette équipe. Je lui avais même dit qu'il avait mon accord pour rebâtir une équipe l'année prochaine." 

Et le pire n'est pas encore arrivé. En effet, ce dernier a appris la démission de son coach... par texto : 

"J'étais à Dubaï ces dernières semaines. J'ai été très surpris de voir mercredi après-midi qu'il m'annonçait sa démission par texto, et qu'il refusait de discuter des raisons qui l'ont poussé à prendre cette décision." 

Publicité

Moins classe sur un banc que sur un terrain. 

Par Julien Choquet, publié le 15/03/2019

Copié

Pour vous :