Oubliez tous ces transferts records : ce mercato était surtout celui des réseaux sociaux

Neymar, Mbappé, Dembélé... Cet été était aussi celui de la démesure en ce qui concerne le recrutement. Les clubs ont dépensé des fortunes pour s'attacher les services des plus grands joueurs mondiaux, mais les plus grands talents étaient plus des prodiges des claviers que des artistes du ballon rond. C'est évidemment lors des annonces de transfert que la créativité des Community Managers a été mise à rude épreuve. Best of des pépites des uns ou des mésaventures des autres.

L'AS Roma

À ce jeu-là, la palme d'or du CM le plus barré revient à celui de l'AS Roma. Durant tout l'été, le compte Twitter anglais du club romain s'est clairement lâché à propos du mercato. Beaucoup de tweets totalement fous, gênants, géniaux, ou drôles. En très grande forme, même si parfois, comprendre le but de certaines publications relevait de l'exploit.

Publicité

En détournant une annonce du club de Southampton, on a commencé à se poser des questions sur le CM de la Roma. Puis, avec le temps, on a compris qu'il terminerait le mercato en roue libre.

Publicité

Publicité

Publicité

Besiktas

Le club stambouliote a aussi fait preuve d'un brin de folie cet été. Pour annoncer ses recrues phares, comme Pepe ou Negredo, Besiktas a choisi de publier une vidéo totalement incompréhensible mettant en scène un enchaînement de conversations téléphoniques dont la qualité laisse à désirer.

Une vidéo évidemment reprise par ces génies de la Roma.

Et on ne parle même pas des supporters, totalement déchainés après avoir appris que le Besiktas allait rencontrer Monaco, puisqu'ils ont supplié Mbappé de signer au PSG et de les épargner. Ils ont finalement obtenu gain de cause.

Le FC Barcelone

C'est un euphémisme : les Barcelonais ont pas mal souffert durant ce mercato. Naturellement, le fameux "Se queda" de Piqué aura été le tweet de l'été. Mais si les Catalans ont pu compenser le départ de Neymar avec l'arrivée de Dembélé, ils n'ont en revanche pas pu éviter quelques mésaventures. Bilan estival pour les Blaugrana : un piratage du compte assez mal vu et quelques trolls sympas de la part d'autres clubs.

Ce matin, notre compte a été victime d'un piratage, désolés pour la gêne occasionnée. 

Le FC Séville

Face à tous ces talents des réseaux sociaux, le FC Séville a décidé de répliquer et de sortir le grand jeu. Ainsi, pour annoncer l'arrivée du local Jesús Navas grâce à une belle mise en scène d'un kidnapping. Une prestation théâtrale à faire pâlir les plus grands acteurs hollywoodiens.

Stoke City

Pour contrer l'impatience parfois agaçante des supporters sur les réseaux sociaux, le club anglais de Stoke City a choisi l'humour. Résultat : une belle conversation entre Stoke City... et Stoke City.

Aston Villa

Pourquoi se limiter uniquement au petit oiseau bleu ? Le club d'Aston Villa, lui, a choisi la fausse conversation Whatsapp pour annoncer l'arrivée de l'ancien joueur des Blues, John Terry. Bonus : la petite vidéo sur Snapchat de Yeovil Town, en 4ème division anglaise, pour une recrue.

Bonus : les clubs qui utilisent les jeux vidéos pour annoncer un joueur

Cet été, une mode est née concernant l'annonce des joueurs : utiliser un jeu de foot pour présenter une nouvelle recrue. Ainsi, Watford, Yeovil Town, décidément très créatif, ou même le FC Nantes ont tous eu recours a un petit montage vidéo à l'aide de FIFA ou Football Manager. Mais toujours rien sur PES. Vexant.

Par Sacha Dahan, publié le 01/09/2017

Copié

Pour vous :