L'OM est prêt à "débloquer des fonds" pour développer les fumigènes électriques (et ainsi éviter les amendes)

Le futur ?

L'an dernier, nous vous parlions du club danois de Brondby, qui voulait créer des fumigènes électriques afin de remplacer les normaux, interdits dans les stades. Il semblerait que cette idée soit aujourd'hui arrivée aux oreilles des dirigeants marseillais, qui voient d'un bon œil le développement de ce projet, comme l'a relevé le site de La Provence

Publicité

"Des fumigènes sans danger utilisés dès la saison prochaine ? On croise les doigts pour l'initiative de Brøndby IF"

Publicité

Afin d'éviter les lourdes amendes payées chaque année par le club, dues aux nombreux fumigènes allumés dans les tribunes du Vélodrome, le directeur de la sécurité du club a annoncé que l'OM était prêt à investir dans ce projet : 

"Un ingénieur en lien avec Brondby a inventé un fumigène sans chaleur, mais on ne l'a pas testé car ce n'est pas encore au point. Il y a des solutions électriques, comme des boîtes qui font des étincelles. L'OM peut être là pour encadrer et trouver des solutions. On est même prêt à débloquer des fonds pour développer la recherche et aider les groupes. Certains sont en phase avec cela, mais la plupart d'entre eux ne souhaitent pas que le club s'immisce dans leurs animations."

Selon L'Équipe, l'OM a payé 1,3 million d'euros d'amendes l'an dernier, après avoir été sanctionné pour 1 245 engins pyrotechniques allumés par les supporters durant toute la saison. On comprend pourquoi les dirigeants veulent investir dans ces fumigènes sans chaleur... 

Publicité

Par Julien Choquet, publié le 03/10/2018

Copié

Pour vous :