Jouabilité, environnement et mode histoire inédit : découvrez les nouveautés de FIFA 17

Le 31 mai dernier, EA Sports organisait dans le plus grand secret la présentation de FIFA 17 à Paris. Un événement durant lequel nous avons eu l'occasion de découvrir les nouveautés de cet opus. 

"Nous avons des grandes nouvelles à vous annoncer, et nous n'avons jamais été aussi excités de vous présenter un jeu. C'est une grande année pour FIFA." Les premiers mots prononcés par Aaron Mchardy, un des producteurs du jeu, envoient déjà du lourd. En quelques minutes, le décor est planté et on passe rapidement à la diffusion du teaser, histoire de calmer notre impatience.

Publicité

Puis place aux premières annonces. Cette année, EA Sports s'est associé à Frostbite (un moteur de jeu développé par les créateurs de la série Battlefield) afin de permettre une véritable avancée graphique et technologique. Le but : franchir un vrai palier. L'environnement est plus réaliste, EA Sports nous permettant de découvrir un monde que l'on n'avait jamais vu auparavant dans FIFA (vestiaires, couloirs d'avant-match, zone médias) et des graphismes plus que jamais optimisés (visages des joueurs, entraîneurs modélisés.)

Un nouveau mode histoire

Mais la véritable surprise de FIFA 17, c'est la mise en place d'un nouveau mode de jeu : Naissance d'un prodige. Une véritable histoire où vous prenez la place d'Alex Hunter, un jeune joueur qui entre dans le monde professionnel et qui débute en Premier League. Une expérience en immersion dans la vie d'un footballeur résumée par une phrase : "Vos performances, vos décisions, votre histoire."

Hunter1

Alex Hunter (EA Sports)

Publicité

En bref : vous avez le contrôle total de la situation. Votre comportement sur et en-dehors du terrain, vos réponses en interview et vos performances sur la pelouse jouent sur les contrats que vous allez signer dans votre carrière. Et l'histoire ne se limite pas au terrain, étant donné que vous suivrez aussi Alex Hunter dans la vie de tous les jours.

Petit réunion avec un coéquipier dans le bureau du coach (EA Sports)

Petit réunion avec un coéquipier dans le bureau du coach (EA Sports)

Un mode de jeu inspiré de NBA 2K qui plaît beaucoup aux gamers, même si dans FIFA 17 il n'est pas possible de personnaliser son joueur à son image : tout le monde devra jouer avec le dénommé Alex Hunter. Mais EA Sports n'a pas fait les choses à moitié, et a bossé avec le scénariste de la biographie de David Beckham, Tom Watt, afin d'avoir le scénario le plus réaliste possible. On apprécie l'effort.

Publicité

Ambassadeurs, coups de pied arrêtés et gestes techniques : un jeu remodelé

Comme annoncé par EA Sports la semaine dernière, Marco Reus, Anthony Martial, James Rodriguez et Eden Hazard sont les 4 ambassadeurs de FIFA 17. Un jeu toujours plus réaliste, qui aura plusieurs nouveautés niveau gameplay :

  • Les coups francs sont plus réalistes (position du joueur, type de tirs)
  • Les corners ne sont plus automatisés. Vous pouvez contrôler où retombe le ballon grâce à un petit cercle (loin d'être facile à maîtriser cependant)
  • Les touches sont exécutées plus rapidement
  • Un vrai changement sur les pénalties, où vont pouvez désormais contrôler la course d'élan du tireur
  • Augmentation de l'intelligence artificielle, beaucoup mois automatisée dans FIFA 17 (plus d'appels intelligents, dans les espaces, dans le dos des défenseurs, etc.)
  • Nouvelles frappes (tir à ras de terre, reprise de volée petit filet, tête vers le sol)
Les nouveaux corners. Ici James Rodriguez (EA Sports)

Les nouveaux corners. Ici James Rodriguez (EA Sports)

Publicité

Alors que la présentation touche à sa fin, EA Sports nous prévient : tout n'a pas été dévoilé dans cette conférence. Pour nous laisser dans le plus grand suspense, le développeur annonce de nouveaux dribbles sans préciser lesquels, et prévient qu'il y aura trois fois plus d'animations que dans le précédent, histoire de rendre le jeu encore plus vivant.

Ça donne vraiment envie d'y jouer... et ça tombe bien, on a pu le tester. On vous en dit plus dans un nouvel article dès demain. Restez connectés.

Par Julien Choquet, publié le 12/06/2016

Copié

Pour vous :