Pendant ce temps, les joueurs de Nice récitent du Shakespeare

Dans le cadre du 4e festival "Shake Nice" qui célèbre le poète britannique sur la Côté d'Azur du 24 janvier au 11 février, les joueurs de l'OGC Nice ont été invités par le théâtre de leur ville à interpréter des vers du dramaturge. 

Ils ont été coachés non plus par Lucien Favre mais par Irina Brook, actrice et metteuse en scène, pour livrer face caméra les répliques les plus fameuses des pièces de Shakespeare.Il a fallu mettre les joueurs à l’aise, a expliqué Irina Brook. Ils en sont sortis grandis, encore plus forts. Nous avons été émus par la beauté de ces footballeurs à l’écran. Grâce à eux, nous voyons que Shakespeare appartient à tout le monde et qu’il peut inspirer et toucher les acteurs les plus inattendus".

Publicité

Pour Jean-Pierre Rivière, le président des Aiglons, ce rapprochement entre culture et ballon rond était plus que naturel :  

"Comme le football, le Théâtre permet de vivre des émotions. C'est ce qui lie l'OGC Nice, Passionnément TNN et le Théâtre National de Nice. Ce rapprochement prend tout son sens dans des projets comme celui-ci, empreint d'un désir de partager sa passion. Permettre au plus grand nombre de (re)découvrir Shakespeare est un dessein exaltant. Et pour le promouvoir, nos joueurs se sont volontiers pliés au jeu. Pas celui qu'ils maîtrisent sur le terrain, celui des tirades qui d'habitude est réservé au comédiens sur les planches, afin d'apporter nos encouragements les plus chaleureux au festival 'Shake Nice’."

Par Lucie Bacon, publié le 26/01/2018

Copié

Pour vous :