(Photo by PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Daniel Leclercq, le mythique entraîneur du RC Lens est décédé

RIP.

Le RC Lens et le football sont endeuillés. Daniel Leclercq, entraîneur mythique du club nordiste, s'est éteint ce vendredi à l'âge de 70 ans des suites d'une embolie pulmonaire. Avec les Sang et Or, il avait remporté le championnat de France en 1998 — le seul de l'histoire du club — et une Coupe de la Ligue un an plus tard.

Publicité

Daniel Leclercq était une véritable figure du RC Lens. Avant d'en devenir l'entraîneur, il a porté les couleurs du club entre 1974 et 1983. Dans un communiqué, les Nordistes ont rendu hommage à celui qu'on surnommait le "Druide" :

Publicité

"C'est avec une grande tristesse que nous avons appris la perte de l'un des nôtres. Joueur, entraîneur et figure emblématique du club, Daniel Leclercq restera à jamais dans nos mémoires. C'est toute la famille sang et or qui témoigne de son soutien à ses proches."

Dans un message disponible sur le site du club, l'emblématique président Gervais Martel s'est dit "abasourdi" par la nouvelle. Au sujet de son ancien joueur et entraîneur, il parle d'"un grand mec" qui a "marqué [sa] vie, [et] a laissé plus qu'une empreinte au RC Lens". Il rend également hommage au grand coach qu'il était, le seul à remporter un titre de champion de France avec les Sang et Or :

"On a été champions car Daniel était un mec qui ne lâchait rien et qui était entier. Pour moi, les grandes personnes et les grands champions sont exigeants. Il l’était avec lui-même et avec les joueurs. Je l’ai déjà vu quitter l’entraînement car les mecs ne respectaient pas les consignes. (...) L’important pour lui, c’était le groupe. Il ne parlait que de ça et du club, du RC Lens...

Daniel, c’était un monument ! C’était un grand footballeur et un grand entraîneur qui aimait le football, son groupe. Quand on connaissait bien Daniel, on savait qu’il était proche des gens. Il ne lâchait rien avec les joueurs mais ils les aimaient profondément."

Publicité

Ce samedi, Lens reçoit Sochaux en championnat. L'occasion pour le public nordiste de rendre un hommage vibrant à l'un des leurs.

Par Abdallah Soidri, publié le 22/11/2019

Copié

Pour vous :