A seven-month-old Bengal Tiger (Panthera tigris tigris) who was born in captivity, and was named « Gignac »after Tigres French footballer Andre Pierre Gignac, is pictured in its enclosure, at La Pastora Zoo in Monterrey, Nuevo Leon, Mexico, on August 14, 2017. / AFP PHOTO / Julio Cesar AGUILAR

Au Mexique, un tigre a été baptisé "Gignac" en l'honneur de l'attaquant français

Alors que sa dernière sélection en Équipe de France remonte au mois d'octobre 2016, l'attaquant tricolore a la côte au Mexique. 

À Monterrey, où jouent les Tigres, André-Pierre est un héros. Grâce à ses performances de buteur, le club mexicain s'est hissé en finale de la Copa Libertadores après avoir remporté deux titres nationaux. Du coup, lorsqu'un bébé tigre du Bengale est né au zoo de Monterrey, les écoliers n'ont pas hésité à le nommer "Gignac". 

Publicité

Suite à cette nomination, l'attaquant originaire de Martigues s'est dit "très heureux et très fier que les enfants aient pensé à lui et l'aient ainsi distingué", d'après des propos recueillis par Europe 1 auprès du directeur du service des parcs et des forêts de l'État du Nuevo León, Edgar Acosta. On espère maintenant pour lui que Didier Deschamps pensera aussi à l'attaquant lorsqu'il dévoilera sa liste le 24 août. 

Publicité

Par Enzo Leclercq, publié le 16/08/2017

Copié

Pour vous :