Brazilian Chapecoense goalkeeper Jackson Follmann (C), a survivor of the LaMia airplane crash in Colombia, receives the Copa Sudamericana trophy at the Arena Conda stadium in Chapeco, Santa Catarina state, in southern Brazil on January 21, 2017, before a friendly match against Palmeiras – Brazilian Champion 2016.
Most of the members of the Chapocoense football team perished in a November 28, 2016 plane crash in Colombia. / AFP PHOTO / NELSON ALMEIDA

Le beau message d'espoir de l'ancien gardien de Chapecoense

Survivant du crash aérien de Chapecoense en novembre dernier, Jackson Follmann s'est livré dans une interview pour une chaîne de télévision brésilienne. 

Ils sont trois joueurs à être ressortis vivants du crash de Chapecoense. Jackson Follman, gardien de 24 ans, en fait partie. Le Brésilien, amputé d'une jambe après l'accident, s'est livré dans une interview pour EFE, une chaîne de télévision brésilienne. Un message rempli d'espoir :

"Je serai toujours le gardien de Chapecoense. Les souvenirs que j'ai de mes coéquipiers, ce sont les moments joyeux dans le vestiaire. De temps en temps, j'ai cette image qui me revient en tête, de tout le groupe chantant 'Let's go go Chape'. C'est ce dont je veux me souvenir."

Publicité

Publicité

Des pensées positives qui rejoignent l'état d'esprit de vaillant de Jackson Follmann, qui n'a pas abandonné l'idée d'une nouvelle carrière sportive malgré son handicap :

"Ma guérison se passe très bien, tout va très vite. Je pense de manière positive, et mon corps réagit de la même façon. Je serai toujours un athlète, et je me tourne désormais vers les Jeux Paralympiques pour le futur."

Le mois dernier déjà, il avait déclaré dans l'émission brésilienne Fantastico qu'il "allait bientôt se marier" et qu'il "souhaitait retrouver une vie normale". Une force mentale incroyable : Força Chape.

Publicité

Par Julien Choquet, publié le 23/02/2017

Copié

Pour vous :