Qui mérite de remporter le Ballon d'or africain 2018 ?

Suspense. 

La semaine dernière, la BBC a dévoilé la liste des cinq nommés pour le titre de joueur africain de l'année. Il s'agit de Mehdi Benatia (Maroc), Kalidou Koulibaly (Sénégal), Sadio Mané (Sénégal), Thomas Partey (Ghana) et Mohamed Salah (Égypte). 

(Photo: Mehdi Benatia/Kalidou Koulibaly/Sadio Mané/Thomas Partey/Mohamed Salah via Instagram)

Publicité

Et alors que la date des résultats approche (le 14 décembre prochain), les fans se déchirent : pour qui voter ? En effet, ce trophée est ouvert aux votes du public, et on comprend que certains soient indécis face à ces cinq joueurs qui ont réalisé une belle saison en club ou en sélection. 

Mehdi Benatia

Cette saison, Mehdi Benatia a remporté son quatrième titre de champion consécutif - deux avec le Bayern Munich et deux avec la Juventus. Le capitaine marocain a aidé son pays à se qualifier pour le mondial 2018, et a participé à une victoire historique contre le Cameroun lors des qualifications pour la prochaine CAN. 

Publicité

Kalidou Koulibaly

Récemment, Kalidou Koulibaly s'est fait remarquer pour sa double confrontation contre le PSG, et la facilité avec laquelle il a contenu Kylian Mbappé. En plus de cela, le Sénégalais s'est imposé comme l'un des meilleurs défenseurs de la planète : ne manquent désormais que les titres pour remplir son palmarès. 

Publicité

Publicité

Sadio Mané

Le coéquipier modèle de Mohamed Salah. À Liverpool, il est l'un des joueurs clés de la philosophie Jürgen Klopp, et est devenu le septième joueur africain de l'histoire à marquer au moins 50 buts en Premier League. Après avoir participé à la finale de la Ligue des Champions l'an dernier, il est cette année lancé avec son club (12 matches sans défaite en Premier League), et en sélection (déjà qualifié pour la prochaine CAN). 

Thomas Partey

Sûrement le joueur le plus méconnu de cette liste... à tort. Thomas Partey s'est imposé petit à petit comme un joueur clé du milieu de l'Atlético de Madrid, et mérite sa première nomination au Ballon d'Or africain. Après son prêt à Almeria, le joueur de 25 ans a en effet explosé sous les ordres de Diego Simeone, et ne demande qu'à grandir désormais. De vraies belles promesses. 

Mohamed Salah

Le grand favori pour l'obtention de ce trophée. L'an dernier, l'Égyptien a terminé meilleur buteur de Premier League, et a marqué les deux seuls buts de sa sélection à la Coupe du monde. Véritable révélation, il est néanmoins sous le feu des critiques cette année, étant donné qu'il a du mal à retrouver le rythme. 

Cela pourrait-il jouer en sa défaveur dans la quête pour ce trophée ? Réponse le 14 décembre prochain. 

Par Prince Jacon, publié le 21/11/2018

Copié

Pour vous :