La lettre d'Alex Ferguson qui rend hommage à Eric Cantona

Dans son autobiographie Leading parue mardi, Alex Ferguson a dévoilé une lettre qu'il avait envoyée à Eric Cantona lors de son départ de Manchester United en 1997. 

Quand Eric Cantona prend sa retraite à 31 ans en 1997, il laisse un vide dans le coeur des supporters de Manchester United. Véritable icône d'un club où il a passé cinq saisons, il abandonne également Alex Ferguson, qui décide à l'époque de lui envoyer une lettre pour lui témoigner ses regrets concernant cette décision, ainsi que toute son affection pour les services rendus au club.

Publicité

Fidèle à lui même, Alex Ferguson ne tombe pas tout de suite dans l'affectif. Il commence en exprimant ses doutes sur son départ précipité, regrettant qu'il n'ait pas "écouté ses conseils ainsi que ceux de son père, et laissé le temps des vacances avant de prendre une telle décision." Après lui avoir conseillé de "garder la forme", il exprime ses doutes quant à sa nouvelle recrue pour le remplacer, Teddy Sheringham, espérant toujours "découvrir le nouveau Eric Cantona." 

Publicité

La chose la plus importante pour moi est de te rappeler quel grand joueur tu as été

Les deux derniers paragraphes sont plus personnels. Sir Alex souhaite tout le bonheur du monde à Eric Cantona, l'invitant "à venir discuter, prendre un verre ou un dîner" avant de terminer par un vraie tirade à l'égard de l'ancien numéro 7 mancunien :

La chose la plus importante pour moi est de te rappeler quel grand joueur tu as été pour Manchester United, et combien je te remercie pour les services que tu m'as rendus. Je ne l'oublierai jamais, et j'espère que toi non plus [...] Eric tu sais où me trouver si tu as besoin de moi et maintenant que tu n’es plus l’un de mes joueurs, j’espère que tu sais que tu as un ami.

Recevoir ce genre de lettre d'un grand entraîneur comme Alex Ferguson, ce n'est pas donné à tout le monde. Un nouveau rappel, si besoin est, du grand joueur qu'a été Eric Cantona.

Publicité

Par Julien Choquet, publié le 24/09/2015

Copié

Pour vous :