Le Board préconise une utilisation du VAR pour des situations "claires et évidentes"

Genre, des vrais hors-jeu.

Même chez ceux qui font les règles, l'utilisation du VAR pose problème. Suite aux récentes polémiques sur les hors-jeu signalés pour quelques centimètres en Premier League, l'IFAB (International Football Association Board) est revenu sur l'utilisation de la technologie par les arbitres. Son secrétaire général Lukas Brud a annoncé au Daily Mail que des nouvelles préconisations allaient être prises lors de la prochaine assemblée générale annuelle de l'instance en février prochain.

Publicité

Dans le Daily Mail, le secrétaire général de l'IFAB, Lukas Brud, estime que le VAR ne doit servir que pour "des situations claires et évidentes" afin d'éviter de "perdre du temps pour trouver ce qui est marginal" :

"Si quelque chose n'est pas clair à première vue, cela veut dire que ce n'est pas évident et qu'on ne devrait pas le prendre en considération. Regarder un angle de caméra est une chose mais en regarder 15, pour essayer de trouver quelque chose qui potentiellement n'existe même pas, ce n'est pas l'idée du VAR."

En attendant, on continuera à sortir la règle pour juger les hors-jeu en Premier League.

Publicité

Par Abdallah Soidri, publié le 02/01/2020

Pour vous :