La Fédération marocaine suspend un arbitre à vie après de "grossières erreurs" en match

Des décisions qui ont "affecté l'issue de la rencontre".

Hicham Tiazi se souviendra longtemps de son dernier match comme arbitre. Pour cause, l'homme en noir a été purement et simplement suspendu à vie par la Fédération marocaine (FRMF) après sa dernière rencontre de 1ère division, qui opposait ce samedi l'Olympique de Khouribga à la Youssoufia de Berrechid.

Publicité

Dans un communiqué publié ce lundi sur son site, la FRMF explique que l'arbitre de 44 ans a commis de "grossières erreurs" qui ont "affecté l'issue de la rencontre". L'officiel avait accordé quatre pénaltys jugés discutables lors de ce match, dont trois pour la seule équipe de l'Olympique de Khouribga. Cette dernière s'est d'ailleurs largement imposé 4-1, avec trois pénos transformés.

L'intéressé s'est dit surpris de cette décision au média Hesport. Et clame son innocence : "Le Maroc est un état de droit et je peux vous assurer que je suis innocent. Maintenant, je suis prêt à assumer ma sanction si l’on découvre que j’ai failli à ma mission." Depuis, il a fait appel de sa décision, précise le 360, un autre média marocain.

Par Abdallah Soidri, publié le 27/12/2019

Pour vous :