Le jour où Klopp a dû envoyer un selfie à une recrue pour la convaincre de signer

En juillet 2016, Liverpool accueillait une nouvelle recrue défensive : Ragnar Klavan. 

Alors âgé de 30 ans, cet Estonien vivait une carrière paisible en Allemagne, après huit saisons passées aux Pays-Bas. Rien ne le prédestinait à rejoindre un jour un grand club européen, jusqu'à l'approche des Reds à l'été 2016. 

Publicité

Jürgen Klopp : "Klavan était le joueur que je voulais à ce poste"

Publicité

Et c'est Jürgen Klopp qui a envoyé un texto au joueur, afin de lui faire part de son intérêt. Cette anecdote, racontée par Ragnar Klavan mardi à BT Sport, ne s'arrête pas là. En effet, le défenseur estonien a tout d'abord cru... à un canular : 

"Cela faisait 22 ans que je rêvais de jouer en Premier League. Quand j'ai reçu le message, j'ai directement répondu 'je ne vous crois pas, envoyez-moi une preuve'. Il m'a tout simplement répondu avec un selfie, en souriant."

On imagine ce sentiment de joie, mélangé à une gêne maximale, qu'a dû ressentir Ragnar Klavan en recevant cette preuve irréfutable. Reste à savoir si Neymar a fait de même avec Unaï Emery l'été dernier. Avouez que ça serait drôle. 

Publicité

Par Julien Choquet, publié le 23/11/2017

Copié

Pour vous :