Ces joueurs français qui tentent de suivre les glorieuses destinées de leur frère

Difficile de se faire un nom lorsque son frère est une star du ballon rond. Si certains ont réussi, on a décidé de se pencher sur ces frères dont l'un est une star, et l'autre espère le devenir.

Steven Ribéry

Bien sûr, on ne présente plus Kaiser Franck. Mais connaissez-vous son petit frère Steven ? Alors qu'il se faisait soigner, à la demande de son aîné, par les médecins du club bavarois, Steven en a profité pour passer un essai concluant chez le géant allemand. Passé par le centre de formation du RC Lens, le jeune homme de 20 ans, poussé par son frère, fait aujourd'hui les beaux jours de l'équipe réserve du Bayern Munich.

Publicité

Évoluant au même poste que Ti'Franck, il a même eu l'occasion de s'entraîner avec le groupe pro. Une aubaine pour un joueur qui évoluait il y a peu en PH dans le Nord-Pas-de-Calais, l'équivalent de la huitième division française. Après tout, pourquoi ne pas donner sa chance à un jeune capable de marquer des buts venus d'ailleurs ?

Publicité

Lionel Zouma

Frère aîné du jeune prodige aujourd'hui à Chelsea, Lionel Zouma n'a jamais quitté son club formateur du FC Sochaux-Montbéliard. Les deux frères se sont côtoyés en Equipe de France U18 et se sont déjà affrontés sur les terrains de Ligue 1 mais depuis, leurs trajectoires semblent bien lointaines. Malgré la distance, les deux joueurs sont restés très proches. Ils se considèrent même comme des "jumeaux" et vont jusqu'à passer leurs vacances ensemble.

Publicité

Publicité

Johan Martial

Comment ne pas rester dans l'ombre d'un frère qui a secoué le mercato estival en signant chez l'ogre mancunien à seulement 19 ans ? Johan Martial, défenseur central de 24 ans passé par le SC Bastia et le Stade Brestois a lui aussi changé d'air dans le courant de l'été.

Loin des paillettes de Manchester United, Johan Martial a pris le chemin de l'ESTAC où il peine à s'imposer (seulement 3 matches depuis le début de saison). Et même s'il a connu toutes les sélections de jeunes de l'Equipe de France, c'est bien les couleurs de la sélection martiniquaise qu'il défend aujourd'hui. Dorian, l'aîné de la fratrie, évolue quant à lui aux Ulis, club dans lequel notre Toto national a évolué jusqu'à ses 14 ans. Son grand frère a d'ailleurs récemment fait part de toute sa confiance quant au futur de son plus jeune frère.

Parfait, Riffi et Over Mandanda

Qui n'a jamais entendu parler de la fratrie Mandanda ? Quand l'aîné fait les beaux jours de l'Olympique de Marseille, le second défend depuis 2012 les couleurs du SC Charleroi. Le troisième, Riffi, âgé de 23 ans, a longtemps écumé les terrains de CFA et de National après sa formation au SM Caen. Il lui aura fallu attendre l'été 2015 pour trouver un club dans lequel il puisse exprimer tout son potentiel, l'AC Ajaccio. Tout comme son frère aîné Parfait, Riffi a choisi de défendre les couleurs du pays dont leurs parents sont originaires, la République Démocratique du Congo.

En attendant de voir ce que nous réserve le petit dernier de la famille, Over, qui évolue actuellement au sein des équipes de jeunes des Girondins de Bordeaux.

Malgré le poids du nom floqué derrière leur maillot, nos amis ne s'en sortent pas trop mal non ?

Par Antoine Bonnet, publié le 12/01/2016

Copié

Pour vous :