Si les joueurs de foot étaient des Pokémon

Imaginez qu'un match de foot se passe à Bourg Palette ou que Sacha invoque Zlatan et Cristiano Ronaldo face au Conseil des Quatre. Oui, nous on veut y croire.

Comme les joueurs de foot, chaque Pokémon a ses propres caractéristiques. Et si on rapproche les petits personnages de mangas des stars du ballon rond, les ressemblances sont parfois frappantes.

Mew : Yoann Gourcuff

GOURCUFF

Publicité

Mew, c'est le nec plus ultra des Pokémon. Légendaire, il est très rare de le croiser que ce soit dans le dessin animé ou dans les jeux vidéo. Mais une fois qu'il apparaît, il ne laisse aucune chance à ses adversaires. Forcément, ça nous rappelle Yoann Gourcuff. Souvent absent des terrains pour cause de blessure, l'ancien Bordelais reste supérieur à la moyenne techniquement et peut casser les reins de n'importe quel adversaire.

Psykokwak : Mario Balotelli

BALOTELLI

En dix ans de carrière, Balotelli c'est : un incendie après avoir allumé des feux d'artifices dans sa baignoire, des jets de fléchettes sur des jeunes de Manchester City "pour rigoler" et des excès de vitesse en tous genres. Une folie non maîtrisée qui le rapproche forcément du plus cinglé des Pokémon : Psykokwak. Autre caractéristique : il a parfois du mal à lancer ses attaques. On rappelle que Balotelli n'a marqué qu'un but cette saison en Premier League...

Publicité

Magicarpe : Yohan Mollo

MOLLO

Yohan Mollo ne rêve que d'une chose : avoir autant d'abdos et se transformer en son idole de toujours...

Leviator : Cristiano Ronaldo

RONALDO

Publicité

... Cristiano Ronaldo. Rapide, technique et musclé, "CR7" est sûrement le joueur plus complet au monde. Tout comme Leviator qui ne craint personne dans la clique des Pokémon.

Lippoutou : André-Pierre Gignac

GIGNAC

De forme humaine, Lippoutou tient son nom du mot anglais "lip" (lèvre) et "poutou" (bisou). Et le joueur qui a le plus réussi à pécho sur un terrain de foot est certainement l'attaquant de l'OM...

Publicité

"André-Pierre, lance ton attaque bisous !"

"André-Pierre, lance ton attaque bisous !"

Kicklee : Zlatan Ibrahimovich

IBRA

De loin le Pokémon le plus souple du game. Maître des arts martiaux, il rappelle l'attaquant du PSG qui possède une ceinture noire de taekwondo. Et Zlatan est également célèbre pour utiliser ses techniques de combat sur un terrain. Dans la mémoire de tous : ce but face à Bastia l'an dernier.

Métamorph : Neymar

NEYMAR

Si Métamorph n'est pas le plus connu des Pokémons, il reste l'un des plus atypiques. Il ne possède qu'une seule capacité : celle de prendre l'apparence du Pokémon qu'il affronte. En gros, il change tout le temps de physique, tout comme Neymar qui a déjà arboré plus de coupes de cheveux à 23 ans que David Beckham dans toute sa carrière.

Otaria : Robin Van Persie

VAN PERSIE

Mondial 2014, Espagne vs. Pays-Bas. Alors que les Néerlandais sont menés, Robin Van Persie reçoit un centre et balance une tête plongeante venue d'ailleurs pour égaliser. Un but inédit qui n'est pas sans rappeler l'attaque "coup d'boule" d'Otaria.


Evoli : Fékir

FEKIR

Petit, rapide, rare et évoluant plus vite que n'importe quel autre Pokémon. Pas de doute, Fékir c'est Évoli.

Pikachu : Messi

MESSI

Le meilleur. Tout simplement.

BONUS - Dracaufeu : Jean-Michel Aulas

AULAS

Jean-Michel Aulas, c'est un peu l'élément incontournable du foot français. Le président de l'OL collectionne les trophées mais également les tacles. Un lance-flamme devant les micros et prêt à tout sur Twitter pour mettre de l'huile sur le feu. Logique alors de le comparer au plus grand cracheur de feu du Pokédex : Dracaufeu.

Par Julien Choquet, publié le 21/05/2015

Copié

Pour vous :