En Italie, un club a dû faire jouer son soigneur... et a perdu 20-0

La magie du football

C'était clairement l'affiche à ne pas manquer ce week-end. En Serie C, la troisième division italienne, Pro Piacenza se déplaçait sur la pelouse de l'A.C Cuneo, pour le compte de la 27e journée du championnat. Bon dernier, le club de Pro Piacenza, qui connaît de grosses difficultés financières, s'est fait balayer par son adversaire du jour : score final, 20-0. 

Une véritable boucherie qui est tout, sauf un hasard. En effet, aucun salaire n'a été payé au club depuis le début de saison, entraînant un abandon général des membres du staff et de nombreux joueurs de l'effectif. Ainsi, cela faisait trois matches que le club déclarait forfait avant la rencontre, et n'avait cette fois plus le choix pour ne pas être exclu du championnat : il fallait disputer cette rencontre contre A.C Cuneo. 

Publicité

C'est donc avec seulement sept joueurs sur la feuille de match - tous nés entre 2000 et 2002 - que l'équipe s'est présentée sur la pelouse, le capitaine du jour, un jeune de 19 ans, étant également... l'entraîneur de l'équipe pour ce match. Et bien évidement, il n'y a pas eu de match. 16-0 à la pause, puis "seulement" quatre buts encaissés en seconde période, l'équipe ayant finalement joué à 8 contre 11 durant les 45 dernières minutes après qu'un joueur ait retrouvé ses papiers d'identité, lui permettant de rejoindre son équipe pour le second acte. 

Et quand rien ne va, rien ne va. Aligné titulaire au coup d'envoi pour suppléer le jeune ayant oublié ses papiers, le soigneur du club s'est... blessé pendant le match. Une saison noire jusqu'au bout, décidément. 

Publicité

Par Julien Choquet, publié le 18/02/2019

Copié

Pour vous :