On a interviewé Vianney de Montgolfier, le designer des Tiempo Legend 6

Il est l'un des designers français qui font rêver les amateurs de foot. Entretien avec Vianney de Montgolfier, créateur des Tiempo Legend 6. 

Comment es-tu devenu designer pour Nike ?

Depuis tout petit, j’ai toujours aimé dessiner et j'ai toujours voulu en faire mon métier. J'ai eu la chance d’intégrer Creapole-ESDI, une école de design à Paris, qui m'a permis d’évoluer et de faire beaucoup de stages en entreprise. J'ai été mis en contact avec des recruteurs de Nike qui recherchaient un jeune designer. Après plusieurs entretiens et un peu de patience (pas moins de six mois d’attente pour obtenir mon visa de travail), j’étais en route pour l’Oregon et mon premier travail, chez Nike.

Publicité

Depuis combien de temps dessines-tu des crampons ?

Cela fait maintenant trois ans que je travaille chez Nike en tant que footwear designer au département “ Global Football”. Cela fait donc autant de temps que je gribouille des chaussures de foot et j'adore ça.

Gerard Piqué présente les Tiempo Legend 6 (Nike)

Gerard Piqué présente les Tiempo Legend 6 (Nike)

Publicité

Le foot, c’est une passion pour toi ?

Oui évidemment, j’ai toujours (mal) joué au foot. Je n'ai pas vraiment l’âme ardente du supporter, mais je garde toujours un œil sur les résultats de Metz, la ville de mon enfance. Sinon, je joue toujours avec le Real Madrid à FIFA, en attendant que les grenats gagnent la C1.

Ça a quelle importance à tes yeux les crampons dans le jeu d’un footballeur ? Un joueur comme Cristiano Ronaldo serait moins bon sans crampons de pointe ?

Publicité

Je pense que CR7 serait bon même pieds nus ! En fait, l’importance de la chaussure est de permettre à l’athlète de jouer à son plein potentiel à tout moment et sans se soucier des conditions qui l’entourent. Elles lui donnent ce petit plus au bon moment qui lui permettra de se surpasser.

"Ce qui a été difficile, ce n’est pas tant de satisfaire nos fans en utilisant de nouvelles technologies, mais surtout de les surprendre"

Comment travaille-t-on pour obtenir des crampons comme les Tiempo Legend 6 ? Ça doit être compliqué à gérer de bosser sur un modèle classique en y ajoutant les technologiques actuelles…

C’est d’abord un vrai travail d’équipe. Entre marketing, développement, engineering, testing, design et tant d’autres, il y a énormément de personnes partout dans le monde qui sont impliquées dans le développement de la chaussure. Et notre direction dès le départ, c'est que la Tiempo n’est justement pas une chaussure classique ! Peut-être que le fait d’utiliser du cuir, comme dans le passé, lui donne un look un peu rétro mais ce n’est pas nécessairement ce que les jeunes joueurs recherchent aujourd’hui. Ce que l’on a le plus entendu de leur part, c'est avant tout l’importance du confort et du toucher de balle.

Publicité

Tiempo

Les Tiempo Legend 6 (Nike)

À partir de ce constat, le cuir est utilisé non plus pour son esthétique, mais pour ses qualités techniques. De nouvelles méthodes de fabrication nous permettent alors d’améliorer le matériau, le rendre plus fin, plus souple, plus solide ou plus étanche. Les joueurs "Tiempo" sont très pointilleux en ce qui concerne leurs chaussures, ils veulent ce qu’il y a de mieux. Ce qui a été difficile n’est pas tant de les satisfaire en utilisant de nouvelles technologies, mais surtout de les surprendre.

Concernant les Tiempo Legend 6, ça doit être une grande fierté de voir des superstars du foot porter le modèle que tu as dessiné...

Bien sûr, avoir l’opportunité de contribuer à un tel projet est un immense plaisir. Mais pour moi le choc s’est produit lorsque nous jouions à Fifa avec mes potes et avons découvert la chaussure dans le jeu pour la première fois. Ça c’était un très beau moment..

Question bête, mais quelles sont les vraies différences entre les crampons des champions de 1998 et ceux d’aujourd’hui ?

Je pense que ce sont d’abord les joueurs eux-mêmes. Leurs préparations et capacités physiques font qu'ils sont plus rapides, plus forts et athlétiques qu’il y a 20 ans. Leurs équipements, et donc leurs chaussures, doivent les aider à être toujours plus performants.

Par rapport à 1998, les chaussures de foot sont plus légères, plus souples et plus proches du pied, car c’est ce dont les joueurs ont besoin pour évoluer au plus haut niveau aujourd’hui. Notre objectif est d’imaginer ce dont ils auront besoin pour être performants au plus haut niveau dans vingt ans.

La plus belle paire de crampons de l’histoire à tes yeux ?

C’est peut-être idiot, mais a chaque nouvelle page blanche j’espère toujours que c’est celle que je m’apprête à dessiner …

Par Julien Choquet, publié le 18/12/2015

Copié

Pour vous :