Vidéo : la nouvelle interview menée par Piqué vient de sortir, Suárez est son invité

Il y a quelques jours, nous vous présentions la première interview menée par Gerard Piqué pour le Players' Tribune. Il interrogeait alors son "ami du Se Queda", Neymar, avec qui il discutait alors beaucoup des souvenirs du Brésilien liés aux Coupes du Monde.

Cette semaine, le nouvel entretien mené par le défenseur du Barça a été diffusé, et il y interroge un de ses coéquipiers au Barça, Luis Suárez. 

Là encore, la plupart des échanges concerne les souvenirs de l'Uruguayen liés aux Coupes du monde passées, notamment celle de 2010 où Suárez se sacrifie pour permettre à l'Uruguay de passer face au Ghana, mais aussi ses ambitions pour celle à venir, en Russie. 

Publicité

Gerard : Dis-moi ce que tu as ressenti après cette main [en quart de finale contre le Ghana], parce qu'après, je t'ai vu dans le couloir du vestiaire, quand tu les as vu rater le pénalty...

Suárez : Pas dans le vestaire, dans le tunnel... 

Gerard : Tu étais dans le tunnel, et il y a cette image de toi qui célèbre quand le ballon touche la transversale. Après, vous allez aux tirs au but, et vous finissez par vous qualifier. 

Suárez : Hahaha !

Gerard : Mais ce geste  - au début, tu la sauves sans les mains sur la ligne, mais après tu la touches de la main. 

Suárez : Oui. 

Gerard : Cela a dû être une sensation très étrange pour toi parce que tu te fais expulser et tu ne peux pas jouer la demi-finale, mais tu as sauvé ton équipe.

Suárez : Oui, en fait il y avait un peu de tout : j'étais déprimé, j'étais triste, je venais d'être expulsé. Parce qu'on allait perdre, sauf s'il ne marquait pas ce pénalty, là on pouvait gagner, eh bien, tu réagis en moins de 30 secondes, et puis la satisfaction de ... de ... eh bien, j'ai pris un risque et on m'a accusé de ne pas avoir été fair play. Mais si le joueur du Ghana rate le pénalty ce n'est pas de ma faute.

Gerard : Pas du tout.

Pour retrouvez l'intégralité de l'échange, ça se passe ici

Publicité

Par Lucie Bacon, publié le 17/01/2018

Copié

Pour vous :