Chris Baker

En images : Sunday Football, par Chris Baker

Le photographe anglais Chris Baker vient de publier un livre sur les championnats amateurs du dimanche dans l'est de Londres. Une lettre d'amour de l'artiste à un monde à part et en voie de disparition.

Le petit dernier de la maison d'édition Hoxton Mini Press est une ode au gazon détrempé de ces dimanches matins embrumés et à cette ambiance si particulière du football amateur. Chris Baker a passé plus d'un an à photographier ce ballet de joueurs, d'équipes, d'arbitres et de spectateurs en tout genre, qui font vivre le football amateur sur la centaine de terrains que compte Hackney Marshes.

Ian Wright y a joué, David Beckham aussi et tant d'autres joueurs qui sont devenus professionnels. Où que vous soyez dans le pays, si vous jouez dans les championnats du dimanche, vous avez entendu parler des Marshes.

Publicité

Chris Baker

Chris Baker

Alors que les espaces verts et dédiés à la pratique du ballon rond se réduisent à Londres, ce sanctuaire de la pratique amateur résiste tant bien que mal à la pression immobilière et continue de fasciner depuis sa création en 1947.

Pour moi c'était cet endroit mythique sur lequel j'avais entendu tellement d'histoires, et pas forcément les plus positives ! Des histoires de bagarres et toutes sortes de blessures à cause de l'état déplorable des terrains.

Publicité

Chris Baker

Chris Baker

Une multitude de portraits qui forment cette mosaïque de personnages et de situations communes à tous les courageux qui viennent fouler ces pelouses le dimanche matin et bravent le ciel capricieux de l'Angleterre.

Sunday Football c'est ma lettre d'amour à ce sport qui m'a dévoré pendant tant d'années. Une ode à tous ces joueurs qui arrivent en retard, avec la gueule de bois et qui échangent sur leurs conquêtes de la nuit dernière. Ceux qui s'allument une cigarette à la mi-temps en suçant un quartier d'orange pour la soi-disant énergie que ça vous procure. Ceux qui n'arrêtent pas d'insulter l'arbitre, leurs coéqupiers et leurs adversaires. Ceux que l'émotion du match dépasse et démarrent les bagarres sur le terrain et ceux qui finissent le weekend avec une pinte de bière et leurs coéquipiers après le match, avant de rejoindre leurs femmes et enfants pour un roast.

Publicité

Chris Baker

Chris Baker

Chris Baker

Chris Baker

Par Olivier Sclavo, publié le 21/09/2016

Copié

Pour vous :