L'histoire de Samuel Sarfo, ce policier devenu international ghanéen en moins d'un an

C'est l'une des belles histoires de cette année 2017. Samuel Sarfo, policier ghanéen de 26 ans, a disputé son premier match sous les couleurs de son pays ce week-end face aux USA. 

Si le nom de Samuel Sarfo ne vous dit rien, ne vous inquiétez pas, c'est normal. À 26 ans, ce Ghanéen vient de connaître le bonheur d'être appelé en sélection pour la première fois de sa carrière, lui qui côtoyait les Black Stars depuis un moment en tant que... policier. 

Publicité

Le président de la Fédération ghanéenne rencontre Samuel Sarfo, un policier, pour le remercier de son dévouement au championnat ghanéen. 

Publicité

En effet, Samuel Sarfo n'a pas un parcours comme les autres. L'été dernier, il s'occupait encore de la sécurité de l'équipe, à l'occasion d'un match de qualification pour la CAN face au Rwanda. À côté de cette fonction, il est également un des défenseurs de l'équipe des Liberty Professionals au Ghana. Pour l'anecdote, il est le seul policier à jouer en première division ghanéenne actuellement : une fierté pour lui, comme il l'a déclaré à Ghana Sports :

"Je voudrais remercier la police ghanéenne pour m'avoir permis de jouer au foot à côté de mon métier. Sans ça, je ne sais pas où je serais aujourd'hui. C'est un honneur d'être le seul policier à jouer en première division ghanéenne." 

Et Samuel Sarfo a impressionné par sa capacité offensive cette saison : 6 buts pour un défenseur, c'est fort. Des performances qui lui ont permis de taper dans l'œil du sélectionneur Kewsi Appiah. 

Publicité

Publicité

L'un des buts de Samuel Sarfo avec les Libery Professionals cette saison

Une première apparition avec les Black Stars 

Samuel Sarfo est donc sélectionné pour la première fois à l'occasion de deux matches amicaux face au Mexique et aux USA. Un honneur, même s'il ne compte pas s'arrêter là, comme il l'a déclaré au média local Joy Sports au moment de l'annonce de sa sélection : 

"J'étais heureux d'apprendre que j'étais sélectionné dans l'équipe. Je pense que mon travail a payé, et il est désormais l'heure de bosser encore plus dur. Ça n'a pas été facile d'en arriver là, mais j'espère que j'aurais la force de continuer à me battre, parce que je vise maintenant plus loin que cette sélection." 

Et pour continuer ce conte de fée, Samuel Sarfo a connu sa première apparition sous le maillot des Black Stars face aux USA ce samedi 1er juillet, en match amical. Entré en jeu à la 81e minute, il n'a pas pu éviter la défaite de son équipe (2-1), mais là n'est pas l'important. Après le match, il a retweeté ce tweet sur son compte, montrant son évolution express en un an. 

Une histoire qui nous rappelle, à un degré moindre, celle d'un certain Jamie Vardy, passé du statut d'ouvrier à celui de champion d'Angleterre. On lui souhaite la même trajectoire. 

Par Julien Choquet, publié le 04/07/2017

Copié

Pour vous :