Héctor Bellerín devient le premier footballeur en activité à mener les débats à Oxford Union

Quand le football devient matière à discussions dans une université. 

Lundi dernier, Héctor Bellerín était invité par la prestigieuse institution d'Oxford Union pour mener un débat. Oxford Union est un espace de discussion, créé en 1823, qui accueille généralement des politiciens, académiciens, acteurs ou musiciens afin de partager leurs expériences à une audience venue de l'Université d'Oxford. 

Si Dennis Bergkamp ou Ruud Van Nistelrooy ont déjà mené ces débats dans le passé, Héctor Bellerín est devenu le premier footballeur en activité à intervenir à Oxford Union. Un véritable honneur pour le latéral d'Arsenal. 

Publicité

Publicité

"Merci à Oxford Union pour m'avoir invité à débattre ! C'était un honneur."

Pendant son discours, l'Espagnol a essentiellement parlé de sa carrière de footballeur et de son expérience depuis ses débuts au FC Barcelone : 

Publicité

"Le FC Barcelone et Arsenal, c'est le jour et la nuit. J'ai été formé au Barca, quand j'avais entre 8 et 16 ans, et je suis arrivé à Arsenal en tant que footballeur professionnel. À Barcelone, nous nous passions la balle pendant tout l'entraînement, mais à Arsenal, pour mon premier jour, il n'y avait aucun ballon."

Publicité

Véritable féru de mode, Bellerín a également discuté du statut de footballeur, aujourd'hui épié sur ses moindre faits et gestes avec l'émergence des réseaux sociaux : 

"Beaucoup de gens m'envoient des tweets pour me dire de rester concentré sur le football, lorsqu'ils me voient dans des défiles de mode ou autres. Je leur dis juste de ne pas s'inquiéter. Je suis un être humain : j'ai des passions, des hobbies, mais je reste un footballeur et ça sera toujours mon objectif principal."

Et si Bellerín a été choisi pour mener ce débat, c'est également pour son engagement en dehors des terrains. L'été dernier, il avait pris la décision de donner 50£ (soit environ 56€), pour chaque minute jouée à l'Euro U21, en faveur des victimes de l'incendie de la tour Grenfell.

Par Julien Choquet, publié le 08/02/2018

Copié

Pour vous :