Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial Monaco-Lyon

Le match de Mariano Diaz, la célébration de Memphis et la poisse monégasque : retour sur ce Monaco - Lyon sur les réseaux sociaux. 

Vainqueur du PSG dimanche dernier (2-1), l'OL se déplaçait hier soir au stade Louis-II pour y défier l'AS Monaco, en 16e de finale de Coupe de France (on rappelle encore une fois qu'il s'agit surtout de LA Coupe de LA France). 

En grande confiance avant ce match, les Lyonnais sont néanmoins cueillis à froid par l'ASM. Sur un beau service de Fabinho, Jovetić ouvre le score pour les Monégasques avant le quart d'heure de jeu. Mais l'OL ne tarde pas à réagir par l'intermédiaire de Bertrand Traoré, homme du match hier soir. L'ancien joueur de l'Ajax Amsterdam fait la misère à Raggi et égalise dans la foulée. 

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

Moins de cinq minutes après ce but, l'OL double la mise. Memphis Depay trouve la barre transversale après un beau travail, avant que Mariano ne se déchire derrière pour donner l'avantage à l'OL. Au ralenti, on voit que c'est finalement Sidibé qui marque contre son camp, mais le travail de charognard de Mariano est vraiment à mettre en avant. 

En seconde période, l'OL continue d'impressionner et réalise logiquement le break. Avant l'heure de jeu, Mariano Diaz n'a cette fois besoin de personne pour marquer d'une belle tête piquée. Le numéro 9 par excellence. 

Il faut aussi parler de la célébration de Memphis sur ce but...  

Et alors qu'on pense le match plié, Rony Lopes redonne de l'espoir aux supporters monégasques à vingt minutes du terme, après un beau travail dos au but de Keita Baldé. 

La fin de match est à l'avantage des Monégasques... mais la réussite est du côté de l'OL. Au bout du bout du temps additionnel, Kamil Glik place une tête surpuissante qui s'écrase sur l'équerre d'Anthony Lopes. La poisse. 

Qualification des Lyonnais pour les 8es de finales, au terme d'un match de qualité. Rendez-vous jeudi soir pour le tirage au sort, afin de connaître le futur adversaire des hommes de Bruno Génésio. 

Par Julien Choquet, publié le 25/01/2018

Copié

Pour vous :