Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, 9e journée de L1

Les héros Fékir et Meunier, le match de Jordan Amavi, et le bombazo de Benjamin Jeannot : retour sur cette 9e journée de Ligue 1 sur les réseaux sociaux. 

Vendredi soir, l'OL recevait Monaco au Parc OL, pour le gros choc du week-end en Ligue 1. Et ce match ne porte l'empreinte que d'un seul joueur : Nabil Fékir. Passeur décisif sur le but de Marino Diaz, puis auteur du deuxième but lyonnais, le numéro 18 olympien se transforme également en sauveur à la 94e.

Alors que le score est de 2-2, Nabillon obtient un coup franc... et le transforme dans la foulée. Le Roi Nabil est de retour. 

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

Et un autre joueur a porté le statut de héros ce week-end : Thomas Meunier. Auteur de l'ouverture du score à Dijon, le latéral belge a ensuite répondu à ce bijou de Benjamin Jeannot... 

... en offrant la victoire au PSG dans le temps additionnel. Goleador. 

Dimanche soir, l'OM avait l'occasion de monter sur le podium de Ligue 1, en se déplaçant à Strasbourg. Et tout démarre bien pour les Olympiens, avec l'ouverture du score de Dimitri Payet dès la 5e minute, après un beau service de Jordan Amavi. 

Ce même Jordan Amavi, excellent ce dimanche, sera d'ailleurs suspendu pour le déplacement à Lille. La tuile.  

La suite du match est folle. Aholou égalise pour Strasbourg, avant que le show Bako Koné ne démarre. L'ancien Lyonnais redonne l'avantage à l'OM d'un CSC juste après la mi-temps, puis égalise à l'heure de jeu. Homme à tout faire. 

Et à 15 minutes du terme, coup de tonnerre à la Meinau : d'un coup de canon, Lienard donne l'avantage aux Strasbourgeois. Mais sur le ralenti, on voit bien qu'Adil Rami dévie astucieusement le ballon dans ses propres filets. Très beau geste d'attaquant du défenseur marseillais, propre. 

Heureusement pour l'OM, Mitroglou sauve la soirée en égalisant à la 88e minute. Score final : 3-3, et une soirée magique du côté de la Meinau. On termine d'ailleurs par cette belle image, offerte par le speaker et les supporters strasbourgeois. 

Par Julien Choquet, publié le 16/10/2017

Copié

Pour vous :