Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial Trophée des Champions

Ce samedi, le PSG affrontait l'OL à l'occasion du Trophée des Champions. Retour sur ce match sur les réseaux sociaux.

Ça y est, c'est reparti. Comme chaque année, la saison reprend avec le Trophée des Champions en guise d'apéro de la Ligue 1. Ce samedi, le PSG défendait son titre face à l'OL, dauphin du club parisien l'an passé. Pour cette édition 2016, direction l'Autriche et ses stades pleins.... ou pas.

Publicité

Publicité

Publicité

Effectivement, ceci explique sûrement cela.

Publicité

Allez, parlons football. Le match démarre tranquillement... peut-être même un peu trop pour Kévin Trapp. Le gardien allemand réalise sa première boulette de la saison après une frappe de Morel qu'il repousse maladroitement sur Fékir, en position de hors-jeu. Plus de peur que de mal pour le PSG.

Par la suite, le match tourne en démonstration. Sur un superbe service de Kurzawa, Pastore ouvre le score...

... avant que Lucas ne double la mise quelques minutes plus tard. Un but gag : le Brésilien marque en roulant par terre, bien aidé par l'apathie de la défense lyonnaise.

Comme ce score de 2-0 n'est suffisant, Ben Arfa se charge d'alourdir la valise. Juste après la demi-heure de jeu, le néo parisien envoie une belle frappe qui termine dans la lucarne d'Anthony Lopes.

3-0 à la mi-temps : ça pique pour des Lyonnais méconnaissables dans cette première période.

Dès le début de seconde période, on comprend que le PSG veut continuer sa promenade de santé. Après deux énormes occasions manquées par Lucas et Pastore, c'est Kurzawa qui plante le quatrième sur un caviar de Pastore.

Très honnêtement, ce match ressemble à une parodie de football tant l'OL est hors sujet ce soir. La défense n'y est pas et laisse le PSG s'amuser devant, pour le plus grand bonheur des Twittos.

Néanmoins, certains ont vu cette première heure de jeu d'une manière différente. Comme dirait notre ami Eugène Saccomano : ON REEEEEFAIT LE MAAAATCH.

À cinq minutes du coup de sifflet final, Tolisso permet à l'OL de sauver l'honneur. Tout vient d'une superbe inspiration de Jallet, passeur décisif sur l'action. Le divin chauve > ton latéral droit préféré.

Score final : 4-1. Le PSG s'est baladé et remporte son premier trophée de la saison face à des Lyonnais qui n'ont jamais semblé dans le coup. On se retrouve le week-end prochain pour le retour de la Ligue 1 : on a hâte.

Par Julien Choquet, publié le 06/08/2016

Copié

Pour vous :