Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, troisième journée de L1

Si le PSG continue sur sa lancée, les cadors que sont Caen et Reims ont connu leur première défaite de la saison. À l'inverse, le petit poucet (!) marseillais sort de la zone rouge après sa démonstration face à Troyes. 

Cette troisième journée de L1 a de nouveau été très intense. Sur les différents terrains, mais également sur les réseaux sociaux où les Twittos ont été particulièrement inspirés. Retour sur ce week-end foot en 140 caractères.

Première victoire pour l'OM

Les Marseillais n'ont pas fait les choses à moitié pour remporter leur première victoire de la saison. Un succès 6-0 contre Troyes et une première réussie pour le nouveau coach, Michel.

Publicité

Publicité

Du coup, on connaît un mec qui pourrait regretter son choix...

Publicité

Et sinon, il paraît qu'Alessandrini vient de terminer son tacle sous la Tour Eiffel.

Publicité

Le Paris Saint-Matudi

Après son but de la semaine dernière, Blaise Matuidi a récidivé en offrant une victoire importante au PSG à Montpellier. Charo.

À l'inverse, Lavezzi n'a pas livré le match de sa vie et était parfaitement dans le thème de la soirée de vendredi soir avec le retour de Secret Story.

L'OL piétine

Toujours pas de victoire à domicile pour l'OL cette saison. Les coéquipiers d'Alexandre Lacazette, loin d'être à son niveau de l'an dernier, se sont inclinés face à Rennes samedi après-midi.

Néanmoins, les investisseurs continuent d'être nombreux à Gerland.

Une Ligue 1 Old School

Angers et Bastia sur le podium, Nantes et Rennes à l'affût, la Ligue 1 marche sur la tête en ce début de saison. Ce n'est pas pour nous déplaire, surtout quand on voit les performances des "anciens" ce week-end. La Ligue 1 qu'on aime.

Le troll du week-end

Les supporters du Sporting Gijon ont fait fort dimanche soir lors de la réception du Real Madrid. Des petits stickers du FC Barcelone collés sur les trophées dessinés sur le bus madrilène. Bon esprit.

Par Julien Choquet, publié le 24/08/2015

Copié

Pour vous :