Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial Portugal-Espagne

Le triplé de Ronaldo, le doublé de Diego Costa et une fin de match incroyable : ça méritait bien un grand n'importe quoi des réseaux sociaux. 

Après deux matches sans grande saveur vendredi après-midi, le premier gros choc de cette Coupe du Monde opposait l'Espagne au Portugal. Et si beaucoup annonçaient les Espagnols comme favoris, c'est pourtant le champion d'Europe en titre qui crée la surprise dès la 4e minute, après un pénalty obtenu et transformé par Cristiano Ronaldo. On notera la tentative d'intimidation (loupée) de De Gea sur le coup :

Publicité

"Ronaldo devient le quatrième joueur de l'histoire à marquer dans 4 Coupes du monde différentes"

Publicité

Publicité

Publicité

L'Espagne ne se démonte pas et revient même rapidement au score grâce à Diego Costa, qui marque après un exploit solitaire... et un gros coup de coude sur Pepe au début de l'action. Un geste illicite, que la VAR ne sanctionne pas : 

L'Espagne continue de dominer, mais se fait punir juste avant la mi-temps. Après un superbe travail de Guedes, Cristiano Ronaldo est servi et frappe à 25 mètres. Sa tentative plein axe est très mal négociée par De Gea, qui commet une grosse erreur de main et offre le doublé au Portugais : 

Dès l'entame de la seconde période, l'Espagne réagit grâce à Diego Costa, trouvé par Busquets après une belle combinaison sur coup franc. Un doublé partout. 

L'Espagne continue de monter en puissance et prend l'avantage à l'heure de jeu, grâce à un but incroyable de Nacho. Le bijou de ce début de Coupe du monde : quel match incroyable. 

Les Espagnols délivrent par la suite une vraie partition, alternant les phases de possession et le jeu au sol rapide. Un régal. 

Et alors qu'on croit le match terminé, un homme fait une nouvelle fois parler de lui : Cristiano Ronaldo. Aux 25 mètres, le Portugais envoie un coup franc somptueux qui trompe De Gea, et s'offre un triplé. MONSTRUEUX. 

Grâce à sa superstar, le Portugal arrache un point dans ce match complètement fou (3-3). Prochain rendez-vous : France-Australie ce samedi midi. On a déjà hâte d'y être. 

Par Julien Choquet, publié le 15/06/2018

Copié

Pour vous :